4 solutions de chauffage françaises et innovantes pour avoir chaud cet hiver

Les fêtes de fin d’année riment aussi avec le début de l’hiver et du froid… mais pas de panique ! Pour bien terminer 2023 et commencer 2024 dans la joie et la bonne humeur, mais aussi dans le confort et la chaleur, Big média vous présente quatre solutions de chauffage innovantes – et françaises ! 

  • 29 décembre 2023
  • Temps de lecture: 2-3 min
Big média vous présente quatre solutions de chauffage innovantes – et françaises !

Les fêtes de fin d’année se déroulent merveilleusement bien : vous avez passé un mémorable Noël en entreprise, avez gâté votre famille et vos amis de cadeaux de Noël écologiques ou Made in France, fait le tour avec enchantement du marché de Noël le plus proche de chez vous… Pourtant, comme chaque année, sans surprise, le froid se fait sentir ! Et, bien qu’ayant revêtu l’une de ces marques françaises dont les textiles sont réputés pour tenir chaud, se chauffer devient nécessaire : selon cette étude, le chauffage correspond à 27,6% des usages annuels d’électricité pour le secteur résidentiel. Pour concilier confort de vie, transition énergétique et consommation responsable, les startups françaises proposent des solutions ! Voici quatre marques innovantes pour avoir chaud cet hiver. 

 

Optimiser sa consommation énergétique avec les radiateurs électriques à batterie intégrée intelligente de Lancey Energy Storage 

En hiver, nous serions tentés de garder le radiateur au maximum en permanence. Mais est-ce vraiment la meilleure manière de garder son domicile bien chauffé, au risque d’alourdir la facture énergétique ? Cette entreprise grenobloise propose plutôt de repenser le fameux radiateur électrique. Comment ? En y intégrant une batterie intelligente. C’est ce qu’ont développé Raphaël Meyer, docteur en physique thermique et Gilles Moreau, spécialiste des batteries. Leur solution : grâce au photovoltaïque, la batterie se recharge durant les heures creuses et restitue l’énergie durant les heures pleines. Pas moins de 7 brevets, pour nous garder au chaud grâce à une énergie décarbonée, le tout en réalisant des économies ! 

Radiateur Lancey Energy Storage
© Le Moniteur

 

Utiliser l’intelligence artificielle pour se chauffer avec les radiateurs FOGO 

Ah, le radiateur d’appoint ! Rien de tel pour apporter un confort supplémentaire dans la pièce dans laquelle on se trouve, qu’il s’agisse de la cuisine où vous préparez le prochain repas de fêtes, ou le salon où vous vous blottissez pour assister à votre film de Noël préféré… Plus les années passent, plus cet allié de l’hiver se dote de nouvelles fonctionnalités. L’intelligence artificielle pourrait-elle l’aider à s’améliorer ? C’est en tous cas l’IA qui pilote les radiateurs d’appoint conçus par la startup FOGO, née de l’union de six ingénieurs et designers venants de grandes entreprises françaises (BIC, l’Oréal, Supratec, Carrefour, FEHR). La technologie qu’ils ont conçue, associée à des capteurs, permet à l’appareil de comprendre l’environnement dans lequel il se trouve (température, humidité, qualité de l’air) et d’optimiser le chauffage en fonction de ces paramètres. Nous remarquerons aussi un bel objet de design ! 

FOGO : le radiateur innovant qui réduit votre conso énergétique grâce à l'IA 
© Creapills

 

Un radiateur qui puise sa chaleur dans un datacenter intégré : le pari d’Hestiia 

En France, on estime la part de la consommation énergétique dédiée aux services numériques à 10%, selon cette étude. Si des solutions sont développées pour faire en sorte de réduire la consommation énergétique des datacenters, serait-il également possible d’utiliser la chaleur produite à cette occasion pour se chauffer à domicile ? C’est à partir de cette idée qu’Alexandre Vinot et Camille Chenuil créent Hestiia, qui tire son nom de la déesse grecque du foyer domestique (Hestia). Dans les data centers classiques, des ventilateurs sont utilisés pour refroidir les ordinateurs, mais la chaleur produite est inexploitée. Grâce au modèle de radiateurs MyEko créé par la société nantaise, qui intègre un mini datacenter, l’énergie de ce dispositif de récupération de données est utilisée à dessein : nous chauffer. Un procédé qui semble complexe, car il nécessite de l’électronique, de l’informatique, de la mécanique… Et pourtant, les premiers radiateurs / data centers sont déjà sortis en 2023. D’apparence sobre, leur intérieur comporte en réalité des cartes à puces, qui agissent comme un datacenter. Elles sont connectées à des entreprises, pour lesquelles les données représentent un précieux sésame, et fournissent cette data, sans l’héberger. 

Ce radiateur innovant cache un mini data center
Alexandre Vinot, co-fondateur d’Hestiia © Ouest-France

 

Se chauffer grâce à l’énergie acoustique avec Equium 

Se chauffer grâce au son ? On n’arrête pas le progrès ! Si les pompes à chaleur classiques (au fioul, au gaz, à charbon) sont jugées énergivores et peu adaptées aux enjeux de la transition énergétique, Equium pourrait changer la donne. Une pompe à chaleur acoustique, c’est la solution de chauffage innovante proposée par la société nantaise, qui envisage le son comme nouvelle énergie renouvelable. Pour fonctionner, le dispositif en question s’appuie sur l’auto-génération d’ondes acoustiques par gradients de température, un phénomène étudié depuis de nombreuses années par le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS). Une technologie de rupture, qui promet un confort thermique, écologique et économique. 

Equium : une pompe à chaleur acoustique sobre et durable 
Cédric François, fondateur d’Equium © Radio France