Start-up françaises : les plus grosses levées de fonds en 2023

À elles cinq, ces startups françaises cumulent près de 196.5 millions d’euros levés au cours de l’année 2023. Cleantech, foodtech ou startup industrielle, elles ont su (re)convaincre les investisseurs de les accompagner pour aller toujours plus loin.  

  • 08 décembre 2023
  • Temps de lecture: 5 min
levées de fonds
Copyright : Justice League, un film de Chris Terrio et Joss Whedon

1. ADIONICS, la cleantech pionnière dans l'extraction durable du lithium, clôture une levée de fonds en série B de 25 millions d'euros 

Le 29 novembre 2023, ADIONICS annonçait une levée de fonds minoritaire de 25 millions d'euros en série B. Novatrice dans le secteur de la cleantech, l’entreprise a développé un procédé liquide-liquide d'extraction directe du lithium (DLE) respectueux de l'environnement. Et cette technologie ne se contente pas d'accroître la productivité de l'extraction du lithium, elle simplifie également les procédés associés tout en réduisant de manière considérable l'impact environnemental de la production et du recyclage des batteries au lithium-ion.  

Ce tour de financement réunit les investisseurs de longue date : le fonds PSIM, géré par Bpifrance pour le compte de l’État dans le cadre de France 2030, Supernova Invest, Céleste Management et Ovive, ainsi qu’un nouvel investisseur de taille, SQM, leader de l’industrie de l'extraction du lithium à partir de saumures. « Grâce à l'apport de SQM, nous nous apprêtons à concrétiser la phase d'industrialisation. Nos trois pilotes préindustriels ont déjà prouvé leur efficacité et nous aspirons à étendre notre présence pour toucher une clientèle mondiale. Ce partenariat avec SQM, leader de la production de lithium issu de saumures, nous renforce, tout en préservant notre indépendance sur le marché. Cette indépendance est vitale pour notre croissance et notre capacité à innover afin de devenir le leader de l’extraction directe de lithium », souligne Gabriel Toffani, PDG d'ADIONICS dans un communiqué de presse. 

2. La foodtech française UMIAMI lève 32.5 millions d'euros 

Le 3 octobre 2023, grâce à une nouvelle levée de fonds de 32.5 millions d’euros, la foodtech UMIAMI s’est positionnée comme un acteur majeur dans la production d’alternatives végétales à la viande. Une opération qui s’ajoute aux 67.5 millions déjà levés afin de poursuivre l’industrialisation de sa technologie, accélérer sa commercialisation en Europe, et soutenir sa stratégie d'expansion aux États-Unis. « Cette levée de fonds nous permettra de poursuivre notre mission de révolutionner l'industrie alimentaire en offrant des alternatives durables et savoureuses aux produits à base de viande. Nous sommes également ravis d'annoncer notre expansion aux États-Unis, où nous sommes déterminés à apporter notre innovation aux consommateurs américains. Avec notre équipe exceptionnelle et notre technologie de pointe, nous sommes prêts à façonner l'avenir de la foodtech », annonçait alors Tristan Maurel (PDG) et Martin Habfast (Directeur Export), cofondateurs d'UMIAMI.  

Grâce à une technologie unique de texturation de produits végétaux imitant la viande ou le poisson baptisée « umisation », l’entreprise garantit un produit simple composé de moins de 10 ingrédients, sans agent texturant ou additif controversé. Après son lancement sur le marché suisse en août 2023, UMIAMI continue d’accélérer sa croissance en partant à la conquête de nouveaux pays européens où le marché du végétal est le plus développé.  
 

3. Eklo Hôtels réalise une levée de fonds de 35 millions d'euros pour accélérer son développement sur le territoire français au cours des 5 prochaines années 

17 avril 2023, la marque d’hôtels écologiques, économiques et conviviaux Eklo révélait un premier tour de table de 35 millions d’euros dans le but de financer l’expansion du groupe, de réintégrer entièrement les murs de ses hôtels et de recomposer son capital avec la sortie d’actionnaires historiques. Dans un communiqué de presse, Emmanuel Petit, Président-fondateur d’Eklo déclarait : « Cette première levée de fonds marque une étape stratégique dans la vie d’Eklo. Elle va permettre d’accélérer significativement le développement et le déploiement de la marque en France. Notre ambition est de devenir l’acteur référent d'une hôtellerie lifestyle, économique et responsable sur le territoire français. » 

4. Welcome to the Jungle lève 50 millions d'euros pour développer sa croissance en Europe et aux Etats-Unis 

26 janvier 2023, Jérémy Clédat, PDG et co-fondateur de Welcome to the Jungle, déclarait être « plus que jamais, prêts à continuer de révolutionner le secteur du recrutement et à inaugurer un nouveau chapitre de l’histoire de Welcome to the Jungle ». Une prise de parole qui accompagnait la clôture d’une troisième levée de fonds de 50 millions d’euros. L’objectif de cette nouvelle opération : renforcer la puissance de ses solutions de marque employeur en France et de les développer à l’international, notamment aux Etats-Unis. « Cette troisième vague de financement vient clore une année 2022 décisive, durant laquelle nous avons lancé une nouvelle offre commerciale et de nouvelles fonctionnalités, atteint près de 3 millions de visiteurs uniques par mois, recruté plus de 100 collaborateurs.rices et franchi le cap des 5 000 clients et 30 millions d’euros d’ARR, une étape dont nous sommes d’autant plus fiers au vu du contexte actuel. » 

5. Exotrail lève 54 millions d'euros en Série B pour accélérer sa croissance  

7 février 2023. Afin de soutenir l’industrialisation de ses produits de mobilité spatiale, Exotrail (une deeptech qui développe et commercialise des moteurs pour satellite de petite taille ou nanosatellite) annonçait avoir opéré une levée de fonds de 54 millions d’euros. À travers ce nouveau tour de table, l’entreprise ambitionne de construire un nouveau paradigme pour la logistique spatiale, en permettant notamment aux constellations de satellites de devenir économiquement et écologiquement durables. 

« Ce tour de table de série B valide notre approche globale de la mobilité spatiale, inspirée des modèles logistiques terrestres. Nous sommes désormais prêts à accélérer notre développement pour positionner notre mobilityhub™ comme la référence mondiale pour se déplacer en orbite. Le message que nous envoyons à toutes les entreprises du secteur est clair : la logistique spatiale arrive, et Exotrail sera votre partenaire privilégié ! », déclarait Jean-Luc Maria, cofondateur & PDG d’Exotrail dans un communiqué de presse. 

 
 

mélanie
Mélanie Bruxer Rédactrice web