Talents des Cités 2023 : le Prix national décerné à 6 talents des quartiers

Dans le cadre du programme Entrepreneuriat Quartiers 2030, le concours annuel Talents des Cités valorise les porteurs de projets des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV). Big média vous présente les six entrepreneurs ayant reçu le Prix national. 

  • Temps de lecture: 5 min
Lauréats Talents de Cités 2023 Bpifrance

En 20 ans, plus de 700 créateurs d’entreprises ont été récompensés depuis la création du concours Talents des Cités. Portée par le Coq jaune « Création » de Bpifrance et le Ministère chargé de la Ville, cette compétition a été imaginée pour mettre sur le devant de la scène les entrepreneurs issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV). A la clé pour les lauréats ? Une dotation financière comprise entre 1 000 et 7 000 €, un accompagnement pour le changement d’échelle, et une hausse en visibilité par Bpifrance et ses partenaires. Ce 23 novembre à la Gaîté Lyrique, dans le troisième arrondissement parisien, Talents des Cités a nommé six lauréats parmi les 785 participants. Big média y était, et vous en donne un aperçu. 

Hair Expert Academy, le salon de coiffure inclusif 

Lauréates du Prix Pôle Emploi, les deux fondatrices du salon Hair Expert Academy, Suzanne Aslan et Sylvie Delezenne ont fait le choix d’imaginer un lieu « inclusif, et ouvert à tous ». Implanté au cœur du quartier post-industriel des Moulins, à Lille, ce salon est destiné à accueillir tout type de cheveux et met en place une démarche RSE forte. « Cela commence par le recrutement des personnes en situation de handicap et/ou de précarité ou encore en décrochage scolaire, expliquent les entrepreneures. Nous sommes soucieuses de l'environnement, aussi bien dans notre gestion des déchets, comme les cheveux que nous récoltons, que dans le choix de gammes éco-responsables ». A terme, les deux jeunes femmes pensent déjà à s’internationaliser et à franchiser leur concept

Habit'Âme, l’ameublement responsable  

« Habit'Âme est une entreprise qui souhaite transformer les déchets plastiques de Mayotte en matériaux de construction, tout en permettant à des publics exclus ou éloignés de l’emploi de s'insérer et de se former aux métiers du recyclage », selon sa fondatrice, Hannah Dominique. Véritable maillon de l’économie sociale et solidaire (ESS), cette jeune pousse promeut le développement de logements facilement constructibles et à bas-coût, afin de répondre aux besoins de construction de l'île en prenant en compte les normes antisismiques et anticycloniques. Parallèlement, « la société finalise le développement de ses faïences en plastique 100 % recyclé, détaille Hannah Dominique. C’est le premier matériau commercialisé par l’entreprise ». Habit’Âme remporte cette année le Prix Banque des Territoires.  

Les légumes d’à côté, l’industrie au service d’une alimentation saine 

« Notre outil industriel nous permet de fournir des légumes prêts à l’emploi, de qualité, et à des prix abordables, créant ainsi une solution gagnante pour les consommateurs et les agriculteurs », détaille El Hocine Ali Rachedi. Aux côtés de Soheib Haddad, ils créent Les légumes d’à côté, pour pallier le problème des fruits et légumes invendus, créant ainsi une opportunité de revalorisation. Respectivement issus du milieu de la finance et de la vente, les deux jeunes hommes viennent ainsi de remporter le Prix Secrétariat d’Etat chargé de la Citoyenneté et de la Ville. « Nous aspirons à jouer un rôle central dans l'alimentation locale et durable », explique le fondateur, qui s’apprête à réaliser sa première levée de fonds

Les Sportives, le sport féminin à la Une ! 

Récompensée par le Prix France Télévisions, la maison d’édition Les Sportives met exclusivement en avant le sport féminin. Sa créatrice, Aurélie Bresson, partage toute l’actualité sportive des femmes, au format papier ou numérique. Une première dans le milieu. « Je suis passionnée par le sport féminin, que je considère comme un levier d'émancipation, de diversité, et de solidarité », écrit la directrice sur ses réseaux. En effet, le sport féminin n’a représenté que 29 %, en moyenne, de diffusion à la télévision sur la période 2018-2021 d’après Radio France. Les Sportives s’inscrit ainsi dans une valorisation pérenne de matchs et compétitions sportives disputés par des femmes. 

YOCA, la tech et le BTP s’allient 

Créé par Christian Bardin à Marseille, le logiciel YOCA est le premier outil spécialisé dans la gestion de chantier CVC-P (climatisation, ventilation, chauffage, plomberie) et génie climatique. « C'est plus particulièrement sur la partie gestion des achats d'un chantier que notre innovation se démarque, en proposant une solution de comparatif technique, financier et environnemental des offres des fournisseurs », commente le CEO, lui-même issu du secteur BTP. A la clef pour les utilisateurs de la plateforme ? « Un vrai gain de temps, et une incitation à acheter du matériel de chantier plus durable ». YOCA remporte cette année le prix Bpifrance, un « véritable tremplin en termes de visibilité et financement », selon Christian Bardin. 

Kunto, l’application sportive qui s’adapte à tous 

Prix Radio France de cette édition 2023, Kunto est une application mêlant sport et nutrition fondée par Hicham Ousseni, ingénieur, data scientist et boxeur de haut niveau. Véritablement inclusive, Kunto s’adresse à toutes les personnes désireuses de pratiquer du sport, en personnalisant les recommandations selon les pathologies de ses utilisateurs. Elle fait partie du classement des « 100 startups où investir », établi par le journal Challenges. Une belle réussite, pour l’entrepreneur sportif issu de Grigny. 

 

elc

Emma-Louise Chaudron

Rédactrice Web