Scroll To Top

EcoVadis : comment faire évaluer votre entreprise ?

  • Temps de lecture: 5 - 6 min
  • 20 février 2024
ecovadis
© Copyright

Dans sa démarche de responsabilité sociétale d'entreprise (RSE) – comme à l'école – il est toujours agréable de savoir qu'on fait partie des bons élèves. Pour aider les entreprises à évaluer leur performance RSE, EcoVadis propose une notation complète de leurs engagements et actions, avec à la clef des conseils d'amélioration, et une jolie médaille.

La plateforme d’évaluation EcoVadis permet aux entreprises d’évaluer leur impact éthique, social et environnemental selon les principes de la RSE. L’obtention de la notation se fait via une évaluation des performances en développement durable de l’entreprise, et débouche sur l’attribution d’un score et l’accès à des ressources précieuses pour améliorer vos pratiques en matière de responsabilité sociétale. Critères, processus et éligibilité : Big Media vous explique tout ce qu’il faut savoir pour que votre entreprise obtienne le meilleur score. 

Qu’est-ce que la solution d'évaluation EcoVadis ?     

Au milieu des multiples labels et certifications RSE auxquels les entreprises peuvent prétendre, la certification EcoVadis se démarque par son évaluation extrêmement complète et son système de notation. Les entreprises évaluée par EcoVadis bénéficient d’un avantage non négligeable sur le marché et peuvent mettre en avant leur engagement dans les pratiques RSE.

EcoVadis : une plateforme d’évaluation des performances RSE

Créée en 2007, EcoVadis est la première plateforme collaborative d’évaluation de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) et l’un des plus importants organismes de notation avec un réseau de 75 000 entreprises évaluées dans le monde.

Le système de notation EcoVadis repose sur quatre piliers : 

  • Environnement
  • Social et Droits de l’Homme
  • Éthique 
  • Achats responsables et durables
ecovadis

Copyright : EcoVadis

À qui s’adresse l'évaluation EcoVadis ?

L’évaluation EcoVadis concerne toutes les entreprises, des start-ups aux multinationales en passant par les PME. Les seuls secteurs d’activité exclus sont la fabrication de produits à base de tabac, l’extraction de charbon et la fabrication d’armes. Des industries qui, de facto, ne respectent pas les fameux piliers. 
Les entreprises peuvent également demander à faire évaluer leurs fournisseurs et partenaires commerciaux. La notation EcoVadis concerne plus de 200 catégories d’achats et permet aux entreprises d’obtenir une vue d’ensemble de leurs performances RSE. 

La performances RSE des entreprises françaises 

Une étude réalisée par EcoVadis et Le Médiateur en 2023 a permis de faire un comparatif des des performances RSE des entreprises françaises et européennes par rapport aux entreprises de l’OCDE et de la zone BICS.

Avec un score global de 57,6/100 en 2022 (contre 54,3/100 en 2020), les entreprises françaises ont progressé en matière de RSE notamment sur les thèmes Éthique et Environnement. 

  • 52% des entreprises françaises ont une politique Achats Responsables en place (contre 48 % en 2020)
  • 62% des entreprises françaises ont au moins une action Achats Responsables en place (contre 48 % en 2020)
ecovadis

Copyright : EcoVadis

Pourquoi faire certifier son entreprise avec EcoVadis ?

Faire certifier son entreprise par EcoVadis permet de valoriser son engagement RSE à la fois auprès des partenaires et des clients de l’entreprise. Cette solution d'évaluation offre une meilleure image de marque et un argument d’engagement dans le développement durable auprès des investisseurs. 

Être certifié EcoVadis est un véritable avantage concurrentiel auprès des clients, puisque cela prouve que l’entreprise s’attache à œuvrer pour le développement durable, mais également auprès des partenaires, qui peuvent dans certains cas exiger cette notation.

L’évaluation apporte une vue d’ensemble sur les performances RSE de l’entreprise et lui permet d’identifier ses points forts, ses points faibles, et les actions à mettre en place pour améliorer son score EcoVadis. 

Comment bien préparer son entreprise à l’évaluation RSE d’EcoVadis ? 

Le processus d’évaluation des initiatives RSE de votre entreprise par EcoVadis se déroule en quatre phases et s’effectue de manière collaborative.

  • La première étape consiste à s’inscrire sur la plateforme en ligne d’EcoVadis afin de renseigner l’identité de l’entreprise. Si l’évaluation a été mandatée par un partenaire commercial, ce dernier sera informé de vos progrès tout au long du processus.
  • Le questionnaire est généré selon les informations fournies lors de l’inscription. Il est personnalisé et permet à l’entreprise de fournir des preuves de sa politique RSE grâce à des documents justificatifs. À cette étape, vous pouvez également choisir l’abonnement qui convient le mieux à votre entreprise.
  • Un expert étudie votre dossier. Cette analyse peut durer entre 6 et 8 semaines. Pour calculer votre score, les experts RSE d’EcoVadis se basent sur 21 critères issus des quatre piliers du système de notation.
  • Les résultats sont disponibles sur la plateforme sous forme d’une fiche d’évaluation et d’un score, tous les deux valables 12 mois.

L’évaluation EcoVadis demande du temps et de l’investissement, c’est pourquoi il est bénéfique d’impliquer ses collaborateurs, à la fois pour les sensibiliser aux enjeux de la RSE, mais aussi pour renseigner les données des différentes branches de l’entreprise de manière plus efficace. Pour gagner en efficacité, vous pouvez également anticiper cette évaluation et vous y préparer de plusieurs manières.
 

Comment obtenir un bon score lors de l'évaluation EcoVadis ?

Vous voulez mettre toutes les chances de votre côté et décrocher un très bon score ? Il est tout à fait possible de préparer votre entreprise en amont de l’évaluation EcoVadis. Cette préparation peut prendre la forme d’une auto-évaluation, afin d’identifier les points d’amélioration de l’entreprise. 

Il peut s’agir également de préparer les justificatifs que vous transmettrez à la plateforme : 

  • Tous les documents doivent inclure le nom de l'entreprise, le logo, la date de mise en œuvre et/ou de révision. 
  • Ils doivent être authentiques : tout document créé spécifiquement pour répondre au questionnaire EcoVadis ne sera pas pris en compte.
  • Les documents de politique doivent comporter des objectifs qualitatifs et/ou quantitatifs et être en vigueur depuis plus de 3 mois avant d'être téléchargés sur la plateforme EcoVadis. Ils doivent présenter à la fois les actions menées par l’entreprise et leur impact réel. La période de validité d'une politique est de 8 ans.
  • Les documents listant les actions doivent expliquer la manière dont ils contribuent à atténuer les risques. La période de validité est de 8 ans. En ce qui concerne les résultats, la validité d'un indicateur de performance (KPI) est de deux ans.

Enfin, impliquer toute l’entreprise, du personnel aux parties prenantes, et les sensibiliser à la RSE permet d’effectuer l’évaluation EcoVadis de manière collaborative.

Les outils mis à disposition par le label EcoVadis

Et rassurez-vous, vous n’êtes pas livré à vous-même dans cette démarche. L’organisme EcoVadis met à disposition plusieurs outils tout au long du processus d’évaluation. En amont, les entreprises ont accès à des webinaires et des documents en ligne détaillant les grandes lignes des standards d'évaluation EcoVadis afin de s’y préparer. 

Une fois les résultats délivrés, l’entreprise a accès à différentes ressources en ligne : ses résultats, des outils collaboratifs, un rapport détaillé, un débriefing avec un expert, ou encore la possibilité de partager sa fiche d’évaluation hors du réseau EcoVadis. 

L’évaluation EcoVadis est payante, et différents types d’abonnements existent (basic, premium, select et corporate), qui donnent accès à différentes ressources. Par exemple, un client « premium » aura accès à des cours d’introduction à la méthodologie de notation, tandis qu’un client « select » aura en plus accès à un questionnaire pré-rempli et une analyse plus rapide. 

Score d’évaluation EcoVadis : comment ça marche ?

Une fois que vous avez complété le questionnaire et que l’analyse est terminée, vous recevez la note de votre entreprise, accompagnée d’une belle médaille que vous pourrez ensuite partager fièrement auprès de vos clients et partenaires. 

Les critères et la méthodologie d’EcoVadis évoluent chaque année et ce, afin de garantir des résultats fiables et crédibles, et prendre en compte les enjeux actuels de la RSE. 

Une méthodologie d’évaluation basée sur des normes RSE internationales

La méthodologie EcoVadis consiste à examiner la qualité du système de gestion de la responsabilité sociale des entreprises (RSE) en évaluant ses politiques, ses actions et ses résultats.
La méthodologie d’évaluation EcoVadis se base sur des normes internationales de la RSE telles que la norme ISO 26000, le Global Reporting Index (GRI), les principes du Pacte mondial, les conventions de l’organisation internationale du travail (OIT) ou encore les principes CERES (Coalition for Environmentally Responsible Economies). 
Lors de l'évaluation de votre entreprise, les analystes RSE de EcoVadis prennent en considération exclusivement les critères liés à la taille, au secteur d'activité et à la localisation de votre entreprise. Ils examinent attentivement les informations fournies dans le questionnaire de votre entreprise ainsi que les documents justificatifs joints.

Les critères d’évaluation de durabilité d’EcoVadis 

En plus de ces normes internationales définissant la RSE, la certification EcoVadis s’appuie sur ses propres critères, qui découlent des principes fondateurs d’EcoVadis (droits de l’Homme, éthique, achats responsables et environnement). Votre entreprise est évaluée uniquement sur les critères pertinents à son identité parmi les 21 critères établis qui incluent : la consommation d’énergie, l’utilisation et fin de vie du produit, la santé et sécurité des employés, la corruption et les pratiques sociales des fournisseurs. 

À l'issue de l'évaluation et pour comprendre votre positionnement au sein de votre domaine d’activité, il est possible de comparer votre score EcoVadis avec celui d’autres entreprises du même secteur.

Les médailles EcoVadis attribuées selon les scores RSE 

Une note globale sur 100 est attribuée à l'entreprise. Il s'agit d'une note moyenne pondérée, prenant en compte la taille, le secteur et la localisation de l'entreprise, sur les quatre thèmes principaux (environnement, éthique, travail et droits de l'homme, achats responsables).

Une fois que les résultats sont calculés, l'entreprise peut être récompensée d'une médaille EcoVadis en fonction de son classement par rapport à l'ensemble des entreprises évaluées dans tous les secteurs. Aucune médaille n'est accordée si la note globale est inférieure à 50, ou si la note est en-dessous de 30 dans les domaines de l'environnement, du travail et des droits de l'homme et/ou de l'éthique, ou inférieure à 25 dans le domaine de l'approvisionnement durable.

3 niveaux de management sont évalués pour la note EcoVadis : Politiques (25 % de la note), Actions (40 % de la note) et Résultats (35 % de la note). 

Il existe quatre niveaux de reconnaissance EcoVadis, basés sur un score minimum par thème et le rang percentile du score de l’entreprise : 

  • Platine : top 1% (note globale comprise entre 78 et 100)
  • Or : top 5% (note globale comprise entre 70 et 77)
  • Argent : top 25% (note globale comprise entre 59 et 69)
  • Bronze : top 50% (note globale comprise entre 50 et 58)


Le score attribué est valide 12 mois. Après cette période, les résultats ne peuvent plus faire l’objet d’une communication publique.  

La note Ecovadis permet-elle de délivrer un label RSE ? 

Bien qu’elle prenne la forme d’une évaluation complète, la note EcoVadis ne délivre pas de label RSE. Elle propose d’évaluer les performances RSE d’une entreprise pour l’aider à s’améliorer, et débouche sur un score pouvant faire l’objet d’une communication, mais ne donne pas lieu à une certification en soi.


Sources : 
Support EcoVadis
5e édition de l’étude Ecovadis - Médiateur des entreprises sur la RSE des entreprises, Ministère de l’Economie et des Finances