Management de demain : 6 conseils pour réussir

Delphine Zanelli, créatrice du podcast « l’Entreprise de demain » partage six conseils pour réussir la mise en place de pratiques managériales innovantes au sein de son entreprise ou de son équipe.   

  • Temps de lecture: 2-3 min
Management de demain : 6 conseils pour réussir

Le marché de l’emploi et ses facteurs sociaux et économiques. Ce sont bien ces enjeux ainsi que le souci de sa stratégie de marque employeur qui poussent les managers à faire évoluer leurs pratiques. Les individus sont en quête de sens dans leur travail et dans leur vie. « Pour attirer et fidéliser des collaborateurs, il faut les rendre acteurs de leur quotidien, c’est ce qu’ils recherchent », témoigne Delphine Zanelli, conférencière sur le management, formatrice et créatrice du podcast l’Entreprise de demain. « Et contrairement aux idées reçues, il n’y a pas que la nouvelle génération qui veut se sentir utile. », ajoute-t-elle. Si la quête de sens des collaborateurs se révèle être la première raison de se tourner vers des pratiques plus souples, inclusives et collaboratives, la charge mentale des managers se classe seconde sur le podium. « Quand vous appliquez des méthodes managériales collaboratives, vous favorisez l’émergence de leaders. Cela soulage la charge mentale des dirigeants. », témoigne la créatrice de l’Entreprise de demain.   

A lire aussi : l'Holacratie

Mais la mise en place de pratiques de management innovantes dans l’entreprise entraîne certaines difficultés qui peuvent prendre différentes formes : non acceptation du changement par les collaborateurs, perte de confiance en soi par le manager qui veut tout de suite voir des résultats etc. Pour s’y retrouver, Delphine Zanelli partage 6 bonnes pratiques.   

Un style de management innovant : plus ouvert, inclusif et collaboratif 

Définir d’où on vient et où l’on va   

L’heure du bilan s’impose. Un état des lieux est nécessaire afin de définir ce qu’il est bon de changer et quelles pratiques on souhaite maintenir. « Il faut aussi commencer par se demander quel type de manager vous aimeriez être », déclare Delphine Zanelli. Ceci dans le but de définir où l’on souhaite arriver et dans combien de temps. « J’aime bien faire travailler les gens dans un rôle de détective afin qu’ils aillent à la recherche de toutes ces informations », raconte celle qui a créé un programme d’accompagnement portant le même nom que son podcast.   

Se fixer de petits objectifs  

Attention cependant à ne pas voir trop grand, cela peut se révéler contre-productif et décevant. « Il faut se fixer des objectifs oui, mais avec des intermédiaires atteignables », met en garde Delphine Zanelli. L’idéal est de reprendre les objectifs fixés sur le long terme et les découper sur les mois qui arrivent, voire les semaines. « L’idée, c’est de faire une petite chose chaque jour et de voir comment elles nous amènent à un accomplissement beaucoup plus grand », confie l’entrepreneure.  

Définir des indicateurs précis et mesurables 

« Ne partez pas tout azimuts et désordonnés » prévient Delphine Zanelli, qui préconise plutôt de se pencher, en amont de la mise en place des pratiques, sur des indicateurs précis et mesurables. « Ils doivent être différents de ceux de l’entreprise comme le chiffre d’affaires. » En revanche, cela peut être le nombre de sessions d’écoute accordées à vos collaborateurs lors de réunions d’équipe. « Commencez par dédier 15 minutes de votre réunion à cette pratique et étendez petit à petit la durée de ces échanges. »    

Identifier ses points d’appui  

Nul doute que la mise en place de nouvelles pratiques managériales perturbera certains collaborateurs qui pourront se sentir en danger et se montrer réfractaires. « Dans ce cas, appuyez-vous sur les collaborateurs moteurs. Le changement passe par des agents un peu partout dans l’entreprise. Il faut favoriser l’émergence de leaders », témoigne Delphine Zanelli, qui appuie sur le fait que ces derniers soulagent la charge mentale des managers.  

“Demandez des feedbacks”  

Faire des bilans hebdomadaires   

Leur mise en place permet d’identifier ce que l’on a bien fait, appris, et ce que l’on s’engage à faire différemment. « Surtout ce que l’on a bien fait, car on avance que si l’on est gratifié, que l’on voit que cela fonctionne. La confiance se nourrit de l’action », assure la créatrice de l’Entreprise de demain. « La montagne est tellement grande que ces bilans permettent de prendre conscience de notre avancée. » ajoute-t-elle.   

Partager sa vision  

Un manager doit partager à ses équipes sa vision des choses et ses ambitions, afin que les collaborateurs comprennent que certaines choses vont changer. « Vous pouvez leur demander des feedbacks. C’est une très bonne façon d’impliquer vos collaborateurs qui se sentent alors utiles. Par la suite, vous pourrez adapter votre management », témoigne Delphine Zanelli.   

« N’hésitez pas non plus à vous confier à votre entourage, qui saura vous réconforter si besoin », conclut Delphine Zanelli.   

Julie Lepretre

Julie Lepretre

Rédactrice web