Mapping 2023 des startups françaises à impact : les voyants sont au vert

France Digitale, Bpifrance Le Hub et Mouvement Impact France viennent de publier la quatrième édition du Mapping des startups françaises à impact. L’occasion de passer en revue les chiffres clés de ce secteur qui semble aller pour le mieux. 

  • 21 décembre 2023
  • Temps de lecture: 2 min
Mapping 2023 des start-up à impact Bpifrance Le Hub
© Mouvement Impact France - LinkedIn

1 142. C’est le nombre de startups qui, par leur activité, ont un effet significativement positif sur la planète et la société, d’après cette quatrième édition du mapping des startups à impact. En 2021, elles étaient 727. Un nombre en perpétuelle augmentation, confirmant ainsi l’intérêt pour les investisseurs comme pour les talents, de donner du sens à leurs engagements.  

Selon Mouvement Impact France – une communauté destinée à donner aux entrepreneurs les clefs de réflexion pour avancer sereinement – une société dite « à impact » repose sur quatre piliers essentiels : l’écologie, le partage du pouvoir, le partage de la valeur, et le rôle sociétal. L’opportunité, pour les porteurs de projet, de s’inscrire dans une véritable démarche responsable de l’entrepreneuriat, au regard de l’urgence climatique et sociale en France. Big média a recensé pour vous ce qu’il fallait retenir sur l’année 2023 des startups à impact. 

Favoriser l'emploi, faire rayonner les territoires

Qu’elles soient implantées en Île-de-France (449) ou ailleurs, majoritairement en Auvergne-Rhône-Alpes et en Occitanie, les 1 142 startups à impact recensées par ce mapping 2023 emploient plus de 32 000 personnes. C’est 2 000 de plus qu’il y a 2 ans. Les territoires sont de plus en plus attractifs pour aller chercher et fédérer les talents hors des grandes villes. Une étude de Cadreemploi affirmait que 8 cadres sur 10 étaient effectivement prêts à quitter la capitale pour aller vivre dans une « ville de taille moyenne ». De fait, 56 % des répondants de cette cartographie sont implantés en régions.  

Véritables moteurs du changement, ces jeunes pousses sont par ailleurs plus de 332 à avoir déclaré mener une politique d’égalité hommes-femmes dans leur organisation. Elles sont 220 à veiller à intégrer des personnes en situation de handicap ou éloignées de l’emploi. Des politiques de recrutement inclusif, au service des nombreux domaines d’activités dans lesquels sont majoritairement représentées les startups du secteur de l’énergie (144), de l'économie circulaire (141), de l'agriculture, de l'alimentation (136) et de la mobilité (129). Des secteurs porteurs, qui attirent les capitaux malgré un contexte économique difficile. 

10 milliards d’euros levés par les startups à impact en 2023 

Qu’elles agissent en faveur de la protection de la biodiversité, du soutien à l’économie locale, ou participent à la réduction de l’empreinte carbone, ces jeunes sociétés ont su, par leur business model et leur contribution positive sur la société, convaincre les investisseurs de les accompagner. Au total, ce sont plus de 10 milliards d’euros investis dans ces 1 142 néo-sociétés, uniquement sur l’exercice 2023. Si la majorité des investissements sont compris entre 0 et 10M€, quelques 17 startups sont néanmoins parvenues à effectuer des tours de tables à plus de 100M€.  

Il faut dire que les arguments n’ont pas manqué pour séduire les investisseurs. Plus des trois-quarts des entreprises sondées ont déclaré avoir la capacité de mesurer l’impact positif direct de leur cœur d’activité. En outre, 82 % des startups interrogées ont obtenu au moins un label ou agrément au cours de l’année. Misant sur l’innovation, elles sont près de 300 à utiliser l’IA ou la data pour développer de nouvelles solutions, leur permettant de viser une expansion à l’international. Des chiffres prometteurs, qui continuent d’insuffler une prise de conscience auprès des futurs porteurs de projets ! 

 

Vous voulez en savoir plus ? Consultez le Mapping 2023 des startups françaises à impact 

elc
Emma-Louise Chaudron Rédactrice Web