Vidéo : Dans les coulisses de la marque de prêt-à-porter Vanessa Bruno

Dans ce nouvel épisode de la série En immersion, la série qui met à l'honneur le savoir-faire des entreprises françaises, Grâce, journaliste pour La French Touch, est allée à la rencontre de Vanessa Bruno, fondatrice de la marque française éponyme.

  • Temps de lecture: 2 min
Vanessa Bruno et Grâce, journaliste pour la French Touch, lors du tournage de l’épisode d’En immersion consacré à la célèbre marque de mode et sa créatrice.
Vanessa Bruno et Grâce, journaliste pour la French Touch, lors du tournage de l’épisode d’En immersion consacré à la célèbre marque de mode et sa créatrice.

Vanessa Bruno, ce sont bien sûr de célèbres cabas, mais c’est surtout une marque parisienne portée par une créatrice particulièrement engagée dans la démocratisation de la mode, une mode dédiée à l’expression de la femme libre et contemporaine.  

L’envie de sublimer le quotidien des femmes 

Ces deux bandes brillantes que l’on retrouve régulièrement sur les épaules de plusieurs générations, sont devenues véritablement iconiques en l’espace de 25 ans. Régulièrement imité par les enseignes de fast-fashion et autres opportunistes, le célèbre cabas est né des observations de Vanessa Bruno quant au manque de praticité de la mode actuelle. 

Quand elle l’imagine et créée sa marque, elle souhaite véritablement répondre à la réalité du quotidien des femmes, sans pour autant oublier l’aspect esthétique. Ainsi, l’emblème de la marque est grand, voire très grand, en fonction du modèle, et il brille en rouge, en bleu, en noir, etc. 

C’est donc guidée par cette volonté de sublimer le quotidien complexe des femmes, que Vanessa Bruno imagine, depuis, toutes ses collections. Elle prend soin d’associer son amour pour la mode, les couleurs, les belles matières avec la réalité d’un quotidien impétueux, qui nécessite de se sentir bien dans ce que l’on porte, dans tous les sens du terme. 

De l’inspiration à la création 

Chaque collection se construit grâce à un dispositif bien rodé. Elle part d’une histoire que se raconte la créatrice, qu’elle va ensuite rapporter à ses équipes, pour qu’elles puissent lui donner vie. Henri Sebaoun, directeur général de la maison, confie ainsi à Grâce, que Vanessa Bruno s’appuie sur des voyages, ses promenades, la mode vintage, pour imaginer de nouvelles pièces. Un processus de réflexion qui mène à des aboutissements tels que le sac Moon, issu de la dernière collection, directement inspirée du prénom de la fille de la créatrice. 

Pour continuer de faire vivre la marque, Vanessa Bruno fonctionne toujours ainsi. D’abord l’idée et les inspirations, ensuite la création, puis arrivent toutes les étapes de mise en production et de commercialisation du produit. C’est un projet qui s’étale sur plusieurs mois, et qui nécessite autant d’énergie que de moyens.  

Des outils de développement et de croissance  

Pour parvenir à transformer ces idées en collections réussies, Bpifrance accompagne Vanessa Bruno depuis plusieurs années dans ses projets et son évolution. Charlotte Houssay, chargée d’affaires chez Bpifrance explique que comme d’autres acteurs de la mode, elle bénéficie de certains outils mis à sa disposition :  

  • La garantie 
  • Le co-financement  
  • Les solutions d’export à l’international  
  • L’accompagnement avec notamment l’accélérateur Mode et Luxe 

Des outils de garantie et d’aide à la croissance certes. Mais surtout une évidence, de continuer de soutenir cette marque, emblème de nos industries culturelles et créatives. 

Gwendeline Jerad

Gwendeline JERAD

Rédacteur web