Mode d’emploi pour une journée 100 % Made in France

Qui a dit qu’il était difficile d’allier le Fabriqué en France avec la vie quotidienne ? A l’occasion du salon Made in France, qui se tient du 9 au 12 novembre à Paris Expo, Porte de Versailles, Big média vous propose de découvrir neuf produits bleu-blanc-rouge, qui s’intégreront facilement à votre quotidien.

  • Temps de lecture: 4 - 5 min
made in france
Jean Dujardin dans "OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire" Crédit : Instagram @Nicolas Bedos

Se réveiller, emmitouflé dans une couette respectueuse de l’environnement 

7h20 : votre réveil résonne douloureusement à vos oreilles, mais pas le choix il va falloir émerger du lit et quitter votre chère couette… et pas n’importe laquelle ! Soucieux de votre impact environnemental, vous avez déniché, il y a quelques mois de ça, une couette 100 % Made in France auprès de la marque 6h55 Mouvement Moutonneux. Entièrement fabriquée à partir de laine vierge de mouton - une fibre écologique, respirante et thermorégulante – votre couette vient tout droit de la Haute-Loire et se présente comme une alternative à la pétrochimie.  
Mais aussi écoresponsable et moelleuse soit-elle, il va pourtant falloir s’en séparer… 

Préparer son café sans avoir à jeter la capsule à la poubelle 

7h35 : heureusement un bon café va vous aider à démarrer la journée du bon pied ! Et là encore, vous avez adopté de bons gestes ! Exit les capsules de café jetables : place à une alternative écologique. Equipé de votre kit Caps Me, vous remplissez, les yeux fermés (ou presque) votre capsule rechargeable de café et l’insérez illico presto dans votre machine Nespresso ou Dolce Gusto… car bien sûr vous aimez avoir le choix !  
Une innovation imaginée par deux copains de promo : Jean et Thibaut, qui pendant leurs études d’ingénieur se sont penchés sur la question du réemploi des capsules de café en France. Après quelques recherches, les deux amis constatent que seules 20 % d’entre elles sont recyclées, un chiffre qui les laisse perplexe quand on sait qu’en France, 53 % des foyers utilisent une machine à capsule. Ce qui représente près de 2 millions de capsules utilisées chaque jour, ce qui représente plus de 2 000 tonnes par an, donc en résumé 6 tonnes par jour ! 
Médaille d’or du Concours Lépine, la solution Caps Me est intégralement produite en France entre l’Essonne, Nantes et Strasbourg.   

Rouler en trottinette électrique, durable et connectée  

8h00 : une fois votre expresso avalé, votre tartine croquée, vos dents brossées et votre tenue du jour sélectionnée avec soin, vous voilà prêt à partir ! Mais plutôt que de prendre les transports en commun ou le vélo, vous enfourchez votre nouvelle monture : Plume, une trottinette électrique. 
Manque de bol ce matin, Plume a elle aussi un peu de mal à émerger… mais ça ne nous vous inquiète pas longtemps puisqu’elle est 100 % réparable. Un petit tuto et deux coups de tourne visse plus tard, vous voilà donc sur la route. Entre deux feux rouges vous en profitez pour surveiller votre vitesse, votre autonomie tout en ayant une vision sur votre taux de CO2 évité en temps réel. 
Fier comme un paon sur votre fidèle destrier 4.0, vous pouvez également vous targuer d’être perché sur la seule trottinette fabriqué en France à avoir obtenu le label « Origine France Garantie ».  

S’équiper d’accessoires de bureaux éco-conçus 

8h30 : vous voilà arrivé au bureau. Après avoir passé le bonjour aux « early birds » déjà présents dans les locaux, vous vous installez confortablement devant votre ordinateur. Malgré la longue journée qui vous attend, vous n’appréhendez guère le mal de dos souvent provoqué par une mauvaise posture ou un trop long moment passé assis car vous avez récemment équipé l’entreprise de supports d’ordinateurs portables de la marque Look Up. Et vous n’en êtes pas peu fier !  
Développée à Saint-Jean-de-Luz par Antonin Laurent, cette startup propose des produits spécialisés dans l’ergonomie au travail, que vous soyez à la maison, en déplacement ou en entreprise. En privilégiant le réemploi de ses matières premières, les produits développés par Look Up permettent ainsi de limiter l’impact des nouvelles technologies sur la santé.  

Végétaliser ses repas  

12h30 : tiens, tiens, on dirait qu’une petite faim commence à se faire sentir. Ni une ni deux, vous vous ruez vers le réfrigérateur de l’entreprise pour en sortir un plat cuisiné végétarien de la foodtech Hari&Co, Hé oui, en bon citoyen respectueux du bien-être de votre planète, vous vous essayez de plus en plus au flexitarisme… sans rogner sur votre gourmandise légendaire !  
Imaginée par deux ingénieurs lyonnais, cette startup tente de décarboner nos assiettes grâce à une alimentation végétale. Pour ce faire l’entreprise propose des plats cuisinés et des produits végétaux (base de lentilles, pois chiches ou encore haricots rouges) inspirés de l’univers street food.  

Vous voilà donc installé confortablement, votre dahl de lentille corail, coco et épices cuit à point, il ne vous reste plus qu’à vous munir de votre kit Bini pour savourer ce moment 100 % écolo et Made in France. Conçus en Bretagne par Alice Abeille et Perrine Motte ces couverts réutilisables ont été élaborés à partir de bio-composites naturels, fabriqués à partir de déchets de fibres de bois provenant d'une scierie.  

Protéger ses yeux de la lumière bleue avec une lampe de bureau intelligente 

17h30 : heure d’hiver oblige, il commence à faire bien sombre dans votre bureau. Heureusement vous avez eu la « brillante » idée de craquer pour un objet déco, beau ET intelligent. Avec son design épuré et sa gamme de couleurs acidulées, la lampe Polux promet de prendre soin de vos yeux. De l’enfant en évolution myopique, au salarié travaillant sur écrans, en passant par les personnes en situation de déficience visuelle, cette lampe s’adapte aux besoins de ses propriétaires. Dans votre cas, elle vous permet notamment de mieux supporter la lumière de votre écran tout en diminuant votre stress et votre fatigue.  

Imposer son style avec un parapluie durable  

18h30 : ça y est, il est l’heure de rentrer chez vous ! Mais manque de bol, une fois votre lampe Polux éteinte, vous vous apercevez qu’il pleut à grosse gouttes. Fort heureusement, vous êtes une personne très prévoyante et vous aviez laissé votre parapluie au bureau. Et pas n’importe lequel ! Votre petit côté nostalgique (et fan de comédie musicale, avouez-le), vous a poussé à investir, il y a quelques années de cela, dans un article édité par la marque Le Parapluie de Cherbourg.  
Tout droit sortie de la tête de Jean-Pierre Yvon, ancien photographe et globetrotteur, qui avait noté qu’il n’existait jusqu’alors aucune marque de parapluie rendant hommage au film de Jacques Demy, il n’en fallait pas plus pour qu’il se lance en 1994.  
Aujourd’hui, l’entreprise confectionne plus de 20 000 parapluies par an, qu’elle distribue dans deux boutiques à Cherbourg, mais également auprès de distributeurs au Japon, en Corée du Sud ou encore au Benelux.  

Se détendre sans renier ses convictions 

19h00 : par chance, la pluie s’est arrêtée, vous avez donc pu rentrer chez vous sans une goute sur votre nouveau trench. Et une fois le pas de votre porte franchie, vous n’avez qu’une idée en tête : enfiler vos charentaises !  
Mais ne vous méprenez pas, il ne s’agit pas des chaussons vieillots à l’image de ceux que pouvait porter votre grand-père, mais de charentaises 2.0, de la marque Sobask, conçues à partir de matériaux recyclés. Fabriqués dans les ateliers de la marque à Mauléon Licharre, une petite ville au cœur de la Soule dans le Pays basque, ces chaussons sont écoresponsables de la languette jusqu’à la semelle ! En effet, le traditionnel caoutchouc qui compose la partie intérieure du chausson, a ici été remplacé par un matériau fabriqué à base de déchets de l’industrie de canne à sucre, d’huile végétale post industrielles et de coques de noisettes issues des déchets de l’industrie agroalimentaire. L’allier parfait pour regarder votre série préférée avec le sentiment du devoir accompli !   

 

mélanie

Mélanie Bruxer

Rédactrice web