Qu’est-ce que la FoodTech ?

Regroupant l'ensemble des entrepreneurs et des startups innovantes du secteur alimentaire, la FoodTech met à contribution les nouvelles technologies au service d’une filière en constante évolution. Mais qu’il y a-t-il vraiment derrière cette tendance montante ? On vous dit tout. 

  • 01 septembre 2023
  • Temps de lecture: 5 min
hari&co
La Foodtech HARi&CO propose des produits 100% végétaux à base de légumineuses

Vous avez peut-être déjà dégusté des falafels de la marque Hari&Co, savouré un délicieux pont Lévêque déniché sur Epicery ou récupéré un panier de légumes via l’application Too Good To Go… alors nous sommes ravis de vous annoncer que vous êtes un adepte de la FoodTech !  
Si une définition officielle de la Foodtech n’existe pas vraiment, il est facile de deviner de quoi il s’agit. Issue de la contraction des mots « food » et « technology », ce terme regroupe l’ensemble des startups innovantes du secteur agroalimentaire. Au nombre de 800 en 2021 selon une étude menée par l’association DigitalFoodLab, ces entreprises occupent aujourd’hui une place de choix dans notre quotidien, notamment depuis la crise sanitaire. Qu'entend-on vraiment par FoodTech ? On vous explique !  

Les 8 domaines d'innovation dans la FoodTech 

Les entreprises de la foodtech développent des produits et des services innovants face aux nouvelles habitudes alimentaires et aux enjeux de l’alimentation durable. Substituts de viande à base de plantes, application de l'intelligence artificielle pour la personnalisation des régimes alimentaires, développement d'emballages durables et intelligents, utilisation de la robotique dans la préparation et la livraison d'aliments, intégration de la blockchain pour améliorer la traçabilité et la sécurité alimentaire... Autant d’innovations pour répondre aux nouvelles attentes des consommateurs français. 
Selon Bpifrance Le Hub, la FoodTech est composée de huit verticales qui peuvent intervenir en amont comme en aval de la chaine de valeur avec des initiatives pouvant toucher particuliers comment entreprises.  

  1. La Food Science (les nouveaux ingrédients et produits alimentaires) : Cette filière regroupe les entreprises de la production de produits alimentaires à destination du consommateur final ou d’un transformateur intermédiaire. On y retrouve des jeunes pousses innovantes comme Funkyveggie, Feed ou Les Fruits Détendus.   

  2. La logistique & process : cette verticale rassemble les procédés et technologies au service de la chaine agroalimentaire.  

  3. La Foodservice, réinventer l’expérience client en restauration. À travers la verticale solutions pour les restaurants des entreprises telles que Privateaser ou COOKORICO, les professionnels du secteur agroalimentaire peuvent bénéficier de solutions novatrices pour faire progresser leur visibilité, leur distribution, mais aussi l’ensemble des opérations du restaurant.  

  4. Le circuit court, un mode de commercialisation des produits, met en relation directe agriculteurs et particuliers. C’est notamment le cas d’Epicery, La ruche qui dit oui ou encore Alterfood.  

  5. La livraison (Delivery). Démocratisé sous l’impulsion de l’uberisation des services, des plateformes comme Frichti, Le Vélo du Soir ou Foodette permettent désormais de manger comme au restaurant sans bouger de son canapé.  

  6. La verticale media & coaching regroupe quant à elle les vecteurs d’information, d’éducation et de loisir autour du monde de l’alimentaire.  

  7. La ConsumerTech : De nouveaux services à la maison ont également vu le jour sous l’impulsion de l’écosystème FoodTech pour aider les consommateurs à mieux cuisiner. Qu’il s’agisse de restauration entre particuliers ou d’ateliers de cuisine, ces concepts surfent sur les nouvelles attentes des consommateurs, friands d’activités manuelles et de traçabilité des produits.  

  8. Et enfin, la Food Appliance rassemble l’électroménager 2.0 (connecté et/ou robotisé).  
     

Investissements dans la FoodTech en France 

 
Fer de lance de la FoodTech, les protéines alternatives sont aujourd’hui l’un des segments les plus prisés des investisseurs. « Les nouvelles sources de protéines et les aliments répondant aux enjeux de santé publique, de naturalité et de durabilité constituent les principaux axes d'innovation de la foodtech soutenus par Bpifrance dans le cadre de France 2030 », affirme Ariane Voyatzakis, responsable du secteur agroalimentaire au sein de la banque publique d’investissement. Pour autant, des startups novatrices comme Choco, qui vise à digitaliser les relations des restaurants avec leurs fournisseurs ou Flipdish, une solution pour prendre et gérer les commandes des clients, parviennent à tirer leur épingle du jeu. En atteste la levée de fonds réalisée par Choco en avril 2022, avoisinant des 102 millions d’euros.  

Longtemps restée dans l’ombre de ses voisines européennes, la FoodTech française attire désormais les investisseurs du monde entier grâce à des projets d’envergure qui ont su dépasser nos frontières. C’est le cas de La Vie, une entreprise plébiscitée par l’actrice Natalie Portman, devenue une adepte de ses lardons 100 % végétaux, ou encore de la startup Innovafeed. Spécialisée dans l'élevage d'insectes à destination de l'alimentation animale et végétale, l’entreprise s’est hissée en septembre 2022 à la première place du classement européen en termes d’activité et d’acquisitions, en clôturant un tour de table de 250 millions de dollars. Un financement qui vise à soutenir son expansion à l’international et sa R&D.  

Mais un autre écosystème, « cousin » de la FoodTech, pourrait bien devenir dans les mois à venir la nouvelle coqueluche des investisseurs… En effet, selon le rapport 2023 d’Agfunder, la technologie agricole ou AgriTech (AgTech) aurait généré à elle seule près de 10,2 milliards de dollars dans le monde en 2022. En France, l’AgriTech bénéficie depuis 2021 du soutien du ministère de l’agriculture qui œuvre au soutien des La French Tech s’est d’ailleurs associée au projet pour lancer French AgriTech dans le cadre de France 2030.  

 

mélanie
Mélanie Bruxer Rédactrice web