Réduire la consommation des particuliers en s’adressant à une cible BtoB : l'exemple de la start-up My Energy Manager

Lancée en 2020 à Lyon, My Energy Manager rend le suivi énergétique accessible à tous et accompagne les utilisateurs dans l’optimisation de leur consommation d’énergie. La start-up membre de la communauté Coq Vert s’adresse notamment à des cibles BtoB et BtoC.  

  • Temps de lecture: 2-3 min
Antony Parsons - My Energy Manager
® Welcome to the jungle - Antony PARSONS, My Energy Manager

36,4 millions. C’est le nombre de compteurs Linky installés en France d’après Enedis, la filiale d’EDF dédiée à l’aménagement du réseau d’électricité sur le territoire. Un chiffre conséquent qu’Antony Parsons et Pierre-Emmanuel Martin ont décidé de convertir en opportunité lorsqu’ils ont créé My Energy Manager en 2020. En effet, la start-up a mis au point le nrLINK, une solution connectée au compteur Linky qui permet de voir sa consommation en temps réel, et donc de l’optimiser peu à peu dans le but de réaliser des économies d’énergie. « Aujourd’hui on a livré plusieurs dizaines de milliers de nrLINK. On se dit qu’il y a autant de clients potentiels qu’il y a de compteurs Linky en France, donc on aimerait bien passer sur des chiffres plus importants », déclare Antony Parsons, l’actuel COO de la jeune pousse. 

 

« Nous développons des algorithmes d'IA qui nous permettront d'automatiser les conseils personnalisés » 

 

Après plusieurs années passées dans la filière nucléaire d’EDF puis à enseigner au sein de l'’Institut national des sciences appliquées de Lyon, Antony Parsons croise la route de Pierre-Emmanuel Martin, issu du domaine des énergies renouvelables. Tous deux ont des envies d’entrepreneuriat, et souhaitent « créer un outil à destination des consommateurs ». Afin de s’affranchir du paramètre « fournisseur d’énergie », le binôme imagine un concept universel, raccordable au compteur Linky pour « amener de la transparence et redonner confiance aux usagers » : le nrLINK. « Cette idée de business vient d’un constat qui est qu’aujourd’hui, environ 70 % des consommateurs restent chez EDF car ils ont peur de changer de fournisseur. On s’est dit qu’avec les solutions en marque blanche de My Energy Manager, on voulait permettre aux collectivités ainsi qu'à nos partenaires business d’endosser ce rôle de tiers de confiance», explique Antony Parsons. 

Produit phare de la start-up, cette solution de monitoring énergétique permet aux utilisateurs de consulter leur consommation en temps réel via un écran déporté connecté au compteur Linky. Selon le co-fondateur, « le simple fait de visualiser sa consommation génère entre 10 et 25 % d'économies d’énergie », puisque le nrLINK propose dans un second temps des conseils de réduction énergétique. Avec l’arrivée sur le marché de plus en plus d’objets connectés dans les foyers, la firme envisage d’étoffer les conseils prodigués par sa solution : « Nous sommes en train de développer des algorithmes d’IA qui nous permettent d’automatiser les conseils personnalisés. Demain, avec les objets connectés, cela nous permettrait d’aller jusqu’au pilotage », confie l’entrepreneur. 

 

BtoC et BtoBtoC : s’emparer du multicanal pour adresser une cible 

 

Nécessairement relié à un compteur Linky, nrLINK ne peut s’implanter que chez les clients résidentiels ou les TPE/PME qui disposent du petit boîtier vert. Néanmoins, la communication de My Energy Manager est autant tournée vers les collectivités que les entreprises et les particuliers : « On a trois canaux de vente, à qui on s’adresse de manière différente, détaille Antony Parsons. Notre produit est en vente sur notre site web mais aussi sur d’autres plateformes comme Amazon, Darty, Leroy-Merlin. C’est un travail conséquent de marketing digital, et pour les entreprises et collectivités, on est plutôt sur un marketing très ciblé, en fonction du besoin de chacune ». 

Passer par un intermédiaire avant d’atteindre sa cible finale comporte une vraie plus-value : bénéficier d’une plus grande visibilité auprès de son client final et avoir un impact environnemental positif, à plus grande échelle. Pour agir au niveau territorial, la start-up a par ailleurs lancé le concept de boucle locale® qui « accompagne le territoire dans sa transition énergétique et redonne aux administrés du pouvoir d’achat à travers des solutions concrètes d’économies d’énergie ». Avec des projets en cours en lien avec le solaire ou les bornes de recharge pour véhicules électriques, le COO entend bien faire briller My Energy Manager dans tout l’Hexagone ! 

elc

Emma-Louise Chaudron

Rédactrice Web