Hypercroissance : les 4 conseils de Frédéric Mazzella pour éviter une sortie de route

Grandir, c’est le souhait de toute jeune entreprise. Mais grandir, c’est aussi potentiellement devoir faire face à l’hypercroissance. Frédéric Mazzella, président-fondateur de BlaBlaCar, partage quatre conseils pour passer haut la main cette phase difficile. 

  • 19 août 2022
  • Temps de lecture: 2 min
blablacar

L’hypercroissance est une période difficile pour toute jeune entreprise. Fondée en 2006, Blablacar est passée par là. Aujourd’hui valorisée à plusieurs milliards d’euros, la licorne française se donne comme mission d’aider les jeunes startups à franchir cette étape importante dans la vie d’une entreprise. Son fondateur et dirigeant Frédéric Mazzella partage 4 conseils pour réussir cette période.  

  1. Préparer sa structure à grandir 

Pour faire grandir votre entreprise, il faut beaucoup de matière grise et paradoxalement... un peu de fainéantise !  Il faut répartir les tâches et ne pas toutes les réaliser en même temps. Il est important de s’avoir s’arrêter de temps à autre afin de gagner en efficacité. « Pour mettre en place des processus qui passeront facilement à l'échelle, il faut simplifier et automatiser tout ce qui peut l'être et constituer une équipe capable d’accueillir beaucoup plus de volume. », explique Frédéric Mazzella. Lorsque BlaBlaCar a vécu sa période d’hypercroissance, gagner du temps était indispensable. « Nous avons très rapidement utilisé la technologie pour simplifier nos tâches », ajoute le fondateur.  

  

  1. Définir des objectifs clairs lors des levées de fonds 

« Il est important d’avoir des objectifs clairs et définis à chaque levée de fonds ». Lors de la préparation d’un tour de table, il faut définir en amont l’objectif qui va guider l’opération et convaincre les investisseurs. Frédéric Mazzella poursuit en expliquant qu’il est primordial de chiffrer ses besoins et surtout de ne pas sous-estimer le temps que peuvent prendre les différentes opérations. 

  

  1. Recruter, c’est la clé 

Lorsqu’une entreprise est en phase d’hypercroissance, il est important de penser en permanence au recrutement. Lors d’une forte période de croissance, le recrutement est l’allié des entrepreneurs mais il faut faire attention à la personne sélectionnée. « Pour gagner du temps, certaines sociétés en hypercroissance recrutent le premier venu. C’est une erreur. Le recrutement doit suivre un enchaînement d’étapes précis pour rester fidèle aux intentions initiales », explique le fondateur de BlaBlaCar. Pour recruter, Frédéric Mazzella conseille également d’avoir une bonne marque employeur afin d’attirer les bons candidats.  

 

  1. Avoir une culture d’entreprise forte  

Lorsque votre start-up entre dans une phase d'hypercroissance, les décisions ne peuvent plus être prises à l'unanimité. « La culture d’entreprise va donc servir de boussole, indiquant le cap à suivre. Il est important de dresser les principes directeurs qui assureront une cohérence d’ensemble aux décisions prises tout en permettant une rapidité et une agilité d’exécution, même sans process écrits ».  Chez BlaBlaCar, ce leitmotiv se résume entre trois mots : “Fail, Learn, Succeed”, (Echouer, Apprendre, Réussir). Enfin, formaliser la culture avec des principes écrits permet aussi à chaque nouvelle personne qui rejoint l’équipe de rapidement savoir comment agir et interagir avec ses collègues.  

 

logo big média
Big média Rédacteur web