IA Souveraine : comment la France peut jouer les premiers rôles à l’échelle mondiale

[TRIBUNE EXCELLENCE] Dans cette tribune accordée à Mehdi Chouiten, CEO de Datategy, l'entrepreneur nous expose son point de vue sur les enjeux de la course à l’intelligence artificielle. 

  • 06 février 2024
  • Temps de lecture: 5 min
Mehdi Chouiten

La souveraineté numérique est l’une des priorités du gouvernement actuel à tel point qu’un secrétaire d’État a été désigné pour s’en occuper. L’intelligence artificielle, marché naissant, en pleine expansion et toujours en cours de structuration est l’un des axes majeurs sur lesquels la France dispose d’atouts pour jouer les premiers rôles. Encore faut-il capitaliser sur ces atouts dans une action cohérente et pérenne car la guerre de l’IA sera longue.

Mener la course de l’IA

Comme dans n’importe quelle course, il faut partir à point et maintenir un rythme suffisant pour ne pas être distancé. Le marché est certes en cours de restructuration mais les leaders de demain sont déjà créés. Ils doivent être développés.

Au-delà des enjeux de souveraineté de l’IA et de permettre à la France d’être autonome technologiquement, avoir des solutions made in France est également nécessaire pour disposer d’IAs compatibles avec notre contexte culturel et législatif.

Les atouts de la France

Le principal atout de la France est la qualité de sa formation et donc la disponibilité de talents avec la compétence nécessaire et en nombre suffisant pour construire des solutions d’IA compétitives à l’international. Cette disponibilité de talents entraine également des niveaux de salaires plus compétitifs qu’aux Etats-Unis.

Parallèlement, bien que la France soit régulièrement présentée comme un environnement fiscal défavorable, l’environnement spécifique aux startups d’IA présente un nombre important d’avantages. La fiscalité avantageuse et les charges réduites pour les JEI (Jeunes Entreprises Innovantes) ainsi que des dispositifs comme le CIR et le CII permettant de significativement alléger la fiscalité des entreprises ayant un fort investissement en Recherche et Développement.

Les défis à relever

Comprendre la particularité des technologies IA

« L’IA est la nouvelle électricité », c’est par cette expression que Andrew Ng, la rockstar de l’IA résume l’impact de l’IA sur l’économie et la société. Une révolution qui ne laissera  aucun secteur inchangé et quasiment tous les aspects de notre vie quotidienne s’en trouveront également touchés. D’où l’importance que revêt l’IA au point que plus de 50 pays ont établi des plans stratégiques pour l’IA tenant compte des questions de souveraineté, d’éthique, d’investissement...

Parallèlement, l’IA implique des volumes de données conséquents et des capacités de calcul gargantuesques. Ceci implique des besoins matériels importants et donc des investissements lourds.

Les couches de l’IA

Comme dit plus haut, l’IA implique du matériel -couche la plus basse- (notamment des GPU). Généralement proposés par des fournisseurs de cloud avec une quantités d’autres services. Sur cette couche cloud, se déploient des plateformes de données et d’IA permettant de construire des modèles appris sur des données. Il est illusoire aujourd’hui de penser que la France puisse gagner la bataille des GPU ou celle des fournisseurs cloud à l’échelle mondiale car les leaders sont déjà valorisés en trillion et ont une avance technologique forte.
En revanche, la France a encore des batailles gagnables à mener sur les sujets des plateformes Data/IA et sur les modèles eux-mêmes qu’ils soient des modèles fondamentaux (Chat-GPT, Mistral…) ou des modèles plus spécifiques. 

Investissement en IA

Pour passer des idées à des produits efficaces et commercialisables, il faut de l’investissement. L’écosystème français arrive à proposer du financement en early-stage mais peine à monter à l’échelle sur les étapes suivantes. De sorte qu’un nombre important de startups deeptech en IA lèvent des fonds à l’étranger. Principalement aux USA. C’est le cas de Dataiku par exemple qui a déplacé son siège aux USA et qui compte une majorité de ses investisseurs aux USA et de prevision.io, pépite française rachetée par un groupe américain.

Il convient de donner également une plus grande lisibilité aux plans d’investissement et aux circuits d’accès à ces fonds. Une plus grande inclusivité dans l’accès aux fonds est également à penser tout en gardant une exigence à l’entrée sur des critères objectifs.

Importance du carnet de commandes pour les startups 

La commande publique, en appui aux commandes privées, contribue à la stabilité financière, et confère légitimité et visibilité, trois éléments fondamentaux pour attirer des investisseurs et partenaires. En outre, la commande publique se présente comme un moyen pour les start-ups d’acquérir de l’expérience et d’améliorer leur compétitivité. 

Parallèlement, ces commandes générant un Chiffre d’Affaires aux sociétés en question, cela contribue directement à la valorisation des startups souvent calculée en multiples de chiffre d’affaires.

A titre d’exemple, le gouvernement américain a dépensé plus de 3 milliards USD en commande publique sur les sujets IA en 2022.

Talents x Momentum x Investissement x Commandes 

Ce sont ces quatre paramètres couplés à la profondeur intrinsèque du marché de l’IA qui nous donneront la possibilité de disposer de champions de l’IA made in France qui rayonnent à l’international avec de forts résultats à l’export. Cela ne peut aboutir que dans le cadre d’une réflexion construite autour d’acteurs ayant déjà une validation du marché (carnet de commande) et appuyés par les différentes initiatives (France 2030, autres dispositifs publics) pour les amener au stade de champions internationaux.

Mehdi CHOUITEN, Président, Datategy

 

Qu'est-ce que le Club Excellence ? 

Sa mission : Multiplier les opportunités et rencontres exclusives entre les entrepreneurs d’exception et le réseau Bpifrance pour cultiver leur audace et leurs ambitions !
Son a
mbition : Façonner un écrin de confiance pour permettre aux membres du Club Excellence de toujours conserver une longueur d’avance.