Dans les coulisses de Big

Après avoir réuni plus de 65 000 personnes en 2022, le plus grand rassemblement business d’Europe, revient le 5 octobre prochain à l’Accor Arena Paris, pour une édition placée sous le signe de la fierté. A cette occasion, Julien Noronha, directeur exécutif en charge de la communication, et Paul-François Fournier, directeur exécutif en charge de l’innovation, dévoilent l’organisation de l’événement phare de la rentrée entrepreneuriale : Big.

  • 03 octobre 2023
  • Temps de lecture: 5 min
Dans les coulisses de Bpifrance Inno Generation

Georges-Olivier Reymond, président et co-fondateur de Pasqal, Nima Karimi, co-fondateur et CEO de Silvr, Mathieu Flamini, directeur général chez GFBiochemicals ou encore le combattant de MMA Cyril Gane. Plus de 150 tops speakers se succèderont sur les différentes scènes de Big pour échanger sur des sujets tels que la transition écologique et énergétique, la réindustrialisation de la France ou encore la "Fierté", thème phare de cette 9e édition. 

Vous vous demandez sûrement de quelle façon les intervenants sont-ils choisis, pourquoi le thème est celui de la fierté ou plus simplement : comment organiser le plus grand rassemblement business d’Europe ? Ne vous inquiétez pas, Big média est là pour répondre à vos questions ! Nous sommes allés interroger le directeur exécutif en charge de la communication, Julien Noronha, ainsi que le directeur exécutif en charge de l’innovation de Bpifrance, Paul-François Fournier, afin qu’ils nous en dévoilent plus sur les coulisses de Big.

« Big est un événement créé par les entrepreneurs, pour les entrepreneurs » 

 

Big média : Pourquoi est-il important de se rendre à Big  2023 ?

Julien Noronha : Big, c’ est le rassemblement de tous les entrepreneurs de France ! C’est l’unique moment de l’année où les  ETI, PME, TPE ainsi que tout l’écosystème qui accompagne ces entreprises (les fonds d’investissement, les réseaux d’accompagnement, les régions et les grands groupes ainsi que leurs acheteurs) sont réunis sur une journée. Il est donc essentiel d’être présent pour rencontrer ses futurs clients et partenaires mais également s’inspirer des contenus proposés. Car ces derniers sont des outils concrets mis à disposition des entrepreneurs et applicables dès le lendemain de l’évènement. 

Paul-François Fournier : C’est aussi l’occasion de rencontrer des personnes provenant de secteurs différents avec des problématiques communes. Tout au long de l’année, les entrepreneurs nous expliquent qu’ils ont la tête dans le guidon et font face à de nombreuses contraintes. Ils ont donc, avec Big, l’occasion de voir plus large et partager leurs expériences avec leurs paires. 

 

BM : En quoi Big est-il le relais entre Bpifrance et les entrepreneurs ?

PFF : La direction de l’innovation est au cœur de cet événement tout au long de l’année. L'innovation est un facteur d’accélération des transformations, comme nous l’avons vu sur la tech et maintenant sur l’industrie, la santé,  la Deeptech ou les industries culturelles et créatives. Big en est la grande fête et tous les entrepreneurs s’y retrouvent afin de rencontrer des personnes avec des solutions et innovations pour les aider à développer leur business ou créer leur entreprise. 

JN : Big est un projet d’entreprise avec 600 collaborateurs qui s’impliquent sur la création du Big en interne avec un seul objectif : être utile à chaque entrepreneur présent. C’est un événement créé par les entrepreneurs pour les entrepreneurs. Tout ce qu’on fait est issu de notre quotidien sur le terrain et de ce que l'on observe en les côtoyant. Un lien renforcé par le porte-à-porte de masse que l’on réalise au quotidien via les 500 événements annuels. C’est par eux que nous sont remontés tous les besoins des entrepreneurs qui alimenteront par la suite les contenus et les espaces networking de Big.

« Nous choisissons des thématiques pertinentes par rapport aux besoins des entrepreneurs »

BM : Comment prépare-t-on un tel événement ?  

JN : C’est un an de préparation qui démarre dès lors que la précédente édition s’achève. Une fois que le rideau de Big tombe nous interrogeons les entrepreneurs au sujet de ce qu’ils ont vécu, et des enseignements qu’ils ont pu tirer en termes de croissance, de réseau ou de transformation pour leur entreprise. Big se prépare en écoutant beaucoup et en se demandant à chaque fois comment cela peut-être encore plus utile pour chaque participant

PFF : En interne, tous les collaborateurs se sont appropriés cet événement et proposent des ateliers qui correspondent aux priorités des entrepreneurs et à ce qu’ils ont vu sur le terrain. La force de cet évènement réside dans ses contenus. Big, c’est 500 ateliers et masterclass et plus de 1 000 intervenants. De mon côté, je contribue à ce que l’événement reste un lieu de savoir et de partage d’expérience, au-delà d’être une grande fête de l'entrepreneuriat. 

 

BM : Pourquoi le thème de la "Fierté" ?

PFF : Nous avons choisi ce thème car après la métamorphose de l’an dernier, il est aujourd’hui temps de célébrer l’esprit entrepreneurial. Les entrepreneurs, pour pouvoir avancer, ont besoin d’être fiers de ce qu’ils font, de leur collaborateurs, entreprises, des projets qu’ils portent et des grandes transformations qu’ils mettent en place pendant toute cette période. La fierté, c'est le moteur de leur succès !

JN : Et bien sûr, c’est également l’occasion de célébrer notre fierté d’être français et tout le travail engagé afin de faire briller notre pays et nos territoires. Nous pensons également que c’est aussi l’occasion de célébrer, aux coté des entrepreneurs, tous les efforts déployés au cours des trois dernières années. Ils sont toujours là avec la motivation et l’envie d’aller encore plus loin.
 

 

BM : De quelle façon choisissez-vous les intervenants ? 

JN : Tout d’abord, nous choisissons des thématiques pertinentes par rapport aux besoins des entrepreneurs et aux grands sujets économiques et d’actualité . Le contenu est dispatché entre les pilotes, avec des collaborateurs Bpifrance qui choisissent de porter un atelier. Ces derniers nous proposent ensuite des sujets et nous échangeons avec eux sur la façon dont ils s’articuleront. Par la suite, chaque pilote est maître de sa conférence et peut donc choisir ses intervenants.
 

Emmanuel Lanoe
Emmanuel Lanoe Rédacteur Web