Avec Handi Tour’Guide, Marie Fournier rend le tourisme accessible à tous

En 2016, Marie Fournier crée Handi Tour’Guide afin d’organiser des séjours et des activités culturelles adaptées aux personnes en situation de handicap. Cette pionnière de l’handi-tourisme vient de lancer un organisme de formation dans ce secteur afin de démultiplier son action. 
 

  • Temps de lecture: 2 min
marie fournier handi tour guide

Aujourd’hui, près de 18 % de la population française est en situation de handicap, soit plus de 12 millions de personnes. Un marché, encore peu exploré par le secteur du tourisme, sur lequel s’est positionnée Marie Fournier.
Férue de culture et de voyages, la jeune femme s'oriente vers un BTS animation et gestion touristique locale. Elle devient guide conférencière puis exerce à l’international dans l’hôtellerie, mais également auprès de tours opérateurs, et d’offices de tourisme notamment. Confrontée très tôt au handicap au sein de sa famille, elle décide en 2013 de changer de voie.  Elle se forme au métier d’auxiliaire de vie puis travaille en tant qu’éducatrice en institution spécialisée.   

Mais très vite, son goût pour le tourisme se réveille. En 2016, elle met à profit l’ensemble de ses connaissances et de son savoir-faire en créant Handi’Tour Guide. « Je voulais proposer un tourisme inclusif, pour donner aux personnes en situation de handicap la chance de voyager comme tout le monde et pas forcément en groupe. », explique l'entrepreneure. 

Former à l’handi-tourisme

Avec sa nouvelle structure, celle qui se qualifie de “pionnière de l’handi-tourisme” propose un service d’accompagnement personnalisé pour les personnes en situation de handicap mental, moteur ou psychique. Marie Fournier identifie, avec eux, leurs besoins et leurs attentes avant d’organiser le séjour en fonction de leur budget et du choix de leur destination. « S’il s’agit d’un handicap moteur, son besoin sera basé sur l’accessibilité. Dans un restaurant, je vérifierai alors s’il est praticable, si ses toilettes le sont aussi, les places de stationnement etc. »
 
Toute une logistique sur laquelle on ne s’interroge pas lorsque l’on n’est pas en situation de handicap. Trois ou quatre mois sont ainsi nécessaires pour anticiper tous les imprévus et offrir aux clients des vacances adaptées. Sur place, Marie Fournier assure un rôle d’interlocuteur avec les professionnels de tourisme pour expliquer la situation et envisager si besoin des solutions.  

Pour répondre à une demande croissante de ce type de service par des personnes en situation de handicap, Marie Fournier a lancé une activité de formation destinée aux professionnels du tourisme et des loisirs. Le but :  briser les préjugés, sensibiliser ce public à toutes les questions liées au handicap et rendre le tourisme accessible à tous.

logo bigmedia

Big média

Rédacteur web