Scroll To Top

Éco-construction, bâtiment durable : quels avantages pour les entreprises ?

  • Temps de lecture: 4 - 5 min
écoconstruction
© Copyright

Contribuer à la décarbonation du secteur du bâtiment et bâtir un avenir plus vert, c’est possible pour les entreprises, en faisant le choix de l’éco-construction.

Avec 23 % des émissions de gaz à effet de serre (GES) et une part de 43 % de la consommation énergétique annuelle en 2022, le bâtiment résidentiel et tertiaire reste l’un des secteurs les plus polluants en France. Dans le contexte de la transition écologique et de l’objectif de neutralité carbone en 2050, le secteur doit évoluer vers un modèle plus durable. 

Parmi les leviers d’action à la disposition des particuliers et des entreprises : l’éco-construction, également appelée construction durable, qui tend à réduire l'impact des bâtiments sur le climat et l'environnement. Mais que comprend exactement cet ensemble de pratiques écologiques ? Quels sont les avantages d’un bâtiment vert pour les entreprises ? Et comment lancer un projet d’éco-construction ? Big média répond à toutes vos questions sur la construction durable.

Qu’est-ce que l’éco-construction ou construction durable ?

L’éco-construction ou construction durable désigne un ensemble de pratiques et de techniques qui visent à créer, restaurer, rénover ou réhabiliter un bâtiment dans le respect des grands principes du développement durable, afin de minimiser l’impact de ce dernier sur l’environnement.

Toutes les étapes de la chaîne de construction sont concernées : 

  • le choix du lieu dès la conception, en prenant en compte le type de terrain sur lequel l’édifice sera construit pour tirer parti au maximum des apports naturels environnants (ensoleillement, vent) et déterminer la taille, la forme et le type de structure la plus appropriée ;
  • le choix des matériaux, qui doivent être de préférence durables, recyclables et locaux (bois, chanvre, cellulose, terre crue, etc.) avec un cycle de vie à l’impact limité ;
  • le chantier en lui-même, en privilégiant une construction sobre en termes de consommation d’énergie et de production de déchets ;
  • la sélection des équipements, afin d’assurer une performance énergétique optimale du bâtiment lors de l’utilisation (recours aux énergies renouvelables pour chauffer les locaux via la géothermie ou des panneaux solaires par exemple, à des matériaux isolants, à un système de ventilation, etc.).

Parmi les exemples de types de bâtiments éco-responsables, on peut citer : le Bâtiment Basse Consommation (BBC), le bâtiment bioclimatique, la maison passive ou encore la maison positive.

Bon à savoir : Le concept d’éco-construction inclut-il la rénovation ?
Si l’éco-construction fait généralement référence à la construction d’édifices neufs, les processus de rénovation et de réhabilitation d’un bâtiment peuvent rentrer dans ce cadre dès lors qu’ils respectent les principes de la construction durable.

L'éco-construction, une réponse aux enjeux de la transition énergétique et écologique

La construction verte répond à plusieurs enjeux à la fois environnementaux, économiques et sociaux : 

  • la préservation des ressources naturelles (matières premières, eau) et la réduction de la consommation et le gaspillage d’énergie (sobriété énergétique) ;
  • l'amélioration de la qualité de l'air ;
  • la réduction de l’empreinte carbone du secteur (réduction des émissions GES dans le cadre de la Stratégie Nationale Bas Carbone ou SNBC, efficacité énergétique accrue) et donc la lutte contre le réchauffement climatique ;
  • la durabilité des bâtiments dans le temps, afin de réduire les besoins de rénovation ou de nouvelles constructions ;
  • l'amélioration du confort et de la santé des occupants ;
  • l’accroissement des investissements dans l'innovation et les nouvelles technologies vertes tels que le chauffage aérothermique ou l'autoconsommation électrique.

Emissions annuelles GES

Source : Ministère de la Transition Écologique

Quels sont les avantages et bénéfices des bâtiments verts (ou green buildings) pour les entreprises ?

Faire le choix de la construction écologique offre plusieurs avantages pour les entreprises. Cela permet de : 

  • apporter sa pierre à l’édifice de la lutte contre le dérèglement climatique en contribuant à la décarbonation du secteur du bâtiment ;
  • accélérer la transition énergétique et écologique de la société et donc répondre aux attentes des parties prenantes (démarche RSE), améliorant ainsi sa marque employeur ;
  • offrir un environnement plus sain (matériaux moins nocifs pour la santé, meilleure qualité de l’air) et confortable pour les collaborateurs (isolation acoustique et thermique, optimisation de la luminosité, etc.) et donc de meilleures conditions de travail ;
  • réduire ses consommations d’énergie et donc diminuer sa facture énergétique, une fois les coûts des investissements amortis (appareils basse consommation, énergies renouvelables) ;
  • se mettre en conformité avec les normes de l’éco-construction de plus en plus contraignantes : réglementation environnementale 2020 (RE2020, qui concerne les bâtiments tertiaires spécifiques) et Décret Tertiaire (plateforme OPERAT).

Comment lancer un projet de rénovation et de construction durable pour votre entreprise ?

Éco-construction d’un bâtiment neuf

Dans le cadre d’un édifice neuf, et avant de faire appel à des professionnels, vous pouvez d’ores et déjà : 

  • réfléchir à la situation géographique, clé pour bien intégrer une structure à son environnement et garantir le respect des principes de la construction durable (territoire, climat, orientation, faune et flore, proximité avec les transports et les commodités, type de terrain) ;
  • vous faire une idée sur les matériaux biosourcés les plus adaptés à votre bâtiment, en prenant en compte l’Analyse du cycle de vie (ACV).
Bon à savoir : la conception bioclimatique, ou comment tirer parti du lieu d'implantation
Ce concept architectural est une démarche globale qui consiste à concevoir un bâtiment en fonction du climat local et des ressources disponibles à proximité. Il favorise les économies d’énergies et permet d’assurer un confort optimal aux occupants en toute saison.

Rénovation éco-responsable d’un bâtiment existant

Dans le cas d’une rénovation éco-responsable d’un bâtiment existant, il convient dans un premier temps de : 

  • réaliser un audit qui intègre les aspects énergétiques, techniques et architecturaux afin d’identifier les leviers d’action les plus adaptés ;
  • définir le type de rénovation (partielle, globale en une étape ou en plusieurs étapes) et l’échelle des travaux à engager selon les résultats de l’audit (amélioration de l’isolation, pose de nouvelles fenêtres, installation d’un système de chauffage plus performant et écologique, etc.).

Les outils et aides à la construction durable

De nombreux outils et programmes sont à votre disposition pour vous aider à vous engager dans la voie de l’éco-construction. L’Agence de la Transition Écologique (ADEME) propose ainsi de mettre en relation les entreprises avec un conseiller énergie et rénovation, à même de les renseigner dans leur recherche de solutions et des aides adaptées à leur projet. Vous pouvez également consulter l'annuaire des professionnels reconnus garants de l’environnement (RGE) et des architectes référencés pour vos travaux et/ou audit énergétique. Quant au choix des matériaux, l’ADEME préconise la base de données INIES, qui propose une classification de ces derniers selon plusieurs critères environnementaux et en lien avec la réglementation environnementale.

Il existe aussi différentes aides financières auxquelles les sociétés peuvent prétendre : 

  • le soutien de l’ADEME pour la réalisation d’un Schéma Directeur Immobilier Énergétique (SDIE) pour les entreprises du secteur tertiaire public ou d’un Contrat de Performance Énergétique (CPE) ;
  • le crédit d’impôt pour la rénovation énergétique pour les TPE et PME ;
  • les Certificats d’économies d’énergie (CEE).

Sources : 

Construction et performance environnementale du bâtiment, Ministère de la Transition Écologique

Bâtiments, ADEME

Accélérer la décarbonation du secteur du bâtiment, Ministère de la Transition Écologique

Engagez votre entreprise dans la rénovation énergétique des bâtiments tertiaires, ADEME

Construction et rénovation écoresponsables, ADEME

Rénovation et construction durable : réduire l'impact environnemental des bâtiments, ADEME

Éco Énergie Tertiaire, Ministère de la Transition Écologique

Les émissions des gaz à effet de serre du secteur tertiaire, Notre-environnement.gouv.fr