Tenable : de la passion d'un lycéen pour la programmation à un géant de la cybersécurité

Renaud Deraison, CTO et cofondateur de la société de cybersécurité Tenable, était sur la scène du Bang lors de la 7e édition de Big pour nous raconter son parcours, de jeune programmateur sur les bancs de l’école en France à la tête d’une entreprise cotée en bourse aux Etats-Unis. 
 

  • 25 août 2022
  • Temps de lecture: 2 min
Renaud Deraison, Tenable

« Au lycée, j’étais passionné de trois choses : la programmation, le réseau et la sécurité informatique »,  clame Renaud Deraison. Nous sommes à la fin des années 1990 et aux débuts de l’Internet grand public. « A l'époque le monde de la sécurité informatique était extrêmement inorganisé. Les vendeurs ne communiquaient pas sur les failles de sécurité et sortaient des correctifs de manière complétement irrégulière. », rappelle le cofondateur de Tenable. Le jeune homme développe alors un logiciel – gratuit et en open source – qui détecte les vulnérabilités informatiques. « Je n’avais aucune légitimé, j’étais en terminale et je n’avais que trois PC connectés ensemble. Mais j’avais cette conviction qu’il y avait quelque chose à faire. » 

Très vite de nombreuses entreprises et institutions dans le monde commencent à utiliser ce logiciel développé par un lycéen français. Mais arrivé en deuxième année de prépa, Renaud Deraison ne parvient plus à tenir le rythme des demandes d’utilisateurs. « Je n’arrivais pas à cumuler mes études et la gestion du logiciel ». Le bachelier décide donc d’arrêter ses études et déménage aux Etats-Unis pour créer sa société.  

D’un logiciel gratuit à un géant mondial de la cybersécurité  

C’est de l’autre côté de l’Atlantique qu’il rencontre ceux qui deviendront ses associés : Ron Gula et Jack Huffard. Ensemble, ils fondent Tenable en 2003. Progressivement, l’entreprise grandit et développe son offre. « Il nous a fallu un peu de temps, mais on a trouvé la bonne recette. » Dix ans plus tard, elle ouvre son capital pour accélérer sa croissance. Conséquence : l’entreprise doit se transformer. « Tous les voyants étaient au vert. La croissance était là et les clients satisfaits par le produit. Mais de la même manière que j'avais une intuition à la création du logiciel, j'avais le sentiment  qu’au niveau de la société tout commençait un peu à craquer aux coutures. », se souvient Renaud Deraison.

Les cofondateurs comprennent rapidement qu’ils ont atteint leur limite. Ils font donc appel à un PDG professionnel et une nouvelle équipe dirigeante pour passer à l’étape supérieure. Et le succès est au rendez-vous. En 2018, une nouvelle marche est franchie avec l’introduction en bourse de la société. « On est entré au Nasdaq, il y a plus de quatre ans. Aujourd'hui, nous employons 1 600 personnes et la société pèse quelques milliards de dollars. », se félicite Renaud Deraison. Ces vingt années de succès, le CTO les explique en partie par sa capacité à suivre son intuition : « En dépit des indicateurs, il faut toujours garder une place pour l’intuition. Elle m’a menée jusque là et ne m’a jamais fait défaut. Il faut juste savoir l’écouter. »

Big fait son grand retour pour sa 8e édition. Inscrivez-vous dès maintenant pour accéder en avant-première à la création de votre parcours personnalisé !
Je m'inscris à Big ! 

Yossra Hammami
Yossra Hammami Rédactrice web