Panorama France HealthTech 2022 : «  l’enjeu de la souveraineté sanitaire est stratégique »

Le 17 février 2023, l’Association des entrepreneurs de l’innovation en santé France Biotech, présentait son étude annuelle consacrée aux start-ups et PME françaises des technologies innovantes de la santé : le « Panorama HealthTech 2022 ». L’occasion de revenir sur les enjeux majeurs de la filière.

  • 21 février 2023
  • Temps de lecture: 2 min
HealthTech

« Cette 20ème édition du Panorama témoigne de la forte dynamique entrepreneuriale de la HealthTech et illustre le long chemin parcouru depuis 20 ans. » Pour Franck Mouton, président de France Biotech, l’évolution de la filière depuis deux décennies nécessite d’être mise en avant. Pour cause, depuis 2002, la HealthTech connaît une forte croissance en multipliant par six son nombre de sociétés de biotechnologie (130 à 800) et par 13 son nombre de produits en développement (170 à 2300). Elle voit également les montants levés en capital risque par les medtech et les biotech passer de 212 millions à 1 milliard d’euros. 

De plus, les entreprises de la filière ont gagné en maturité : elles développent en moyenne 3 produits et ont 10,5 ans d’ancienneté. Bien que plus de la moitié demeurent des TPE (56 %), 28 d’entre elles comptent aujourd’hui plus de 100 salariés. 

La HealthTech soutenue par l’Etat 

« Nous savons à quel point l’enjeu de la souveraineté sanitaire est stratégique. », indique Paul-François Fournier, directeur exécutif Innovation chez Bpifrance, Ce dernier insiste sur l’importance de continuer d’accélérer la mobilisation en faveur de l’innovation et de la transformation du secteur de la santé. « Notre objectif vise à faire émerger des champions français capables d’emmener l’écosystème dans leur sillage, d’améliorer la santé des Français et d’exporter les innovations de l’Hexagone à l’étranger. »  

Pour y parvenir, Bpifrance a soutenu les acteurs de la HealthTech à hauteur de 535 millions d’euros en 2022, soit 235 millions de plus qu’en 2021 (hors programme covid-19). Le déploiement du plan France 2030 a également marqué l’année 2022. En effet, ce sont 215 millions d’euros qui ont été attribués au total : 40 millions versés à 12 projets dans les biothérapies et la bioproduction, 92 millions à 31 programmes pour la stratégie d’accélération santé numérique, 55 millions à 13 plans pour les maladies infectieuses émergentes et risques NRBC (menaces nucléaire, radiologique, biologique et chimique) et, enfin, 28 millions dans le cadre du plan DM (Dispositif Médical). 

Le financement, un enjeu majeur

Si 2020 et 2021 ont été des années exceptionnelles pour les sociétés HealthTech, 2022 semble plus contrastée, notamment le marché financier qui a connu « des points bas qui n’avaient pas été atteints depuis longtemps sur l’ensemble des zones géographiques », souligne Cédric Garcia, partenaire chez EY. Pourtant, dans ce contexte, la France devient le 1er pays européen en montants levés et le 2ème en nombre d’opérations. Au total, 2,6 milliards d’euros ont été levés en 2022 en capital (+14% vs 2021) dont 1,8 milliard d’euros en capital-risque. Ce dernier représentait 68% des sources de financement de la HealthTech en France en 2022. 

Retrouvez ici : le Panorama France HealthTech 2022 de France Biotech 

Emmanuel Lanoe
Emmanuel Lanoe Rédacteur Web