EPV, le label qui valorise la tradition et le patrimoine français

Le Label Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV) valorise les entreprises utilisant le savoir-faire français. On vous explique comment devenir une EPV et quels en sont les avantages.

  • 29 juillet 2022
  • Temps de lecture: 2 min
EPV France
©DR

En France, plus de 1 440 entreprises ont reçu le label Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV). Créé en 2005, ce label mis en place par l’État, est une marque de reconnaissance d’un “certain savoir-faire" à la fois artisanal et industriel. Il est attribué pour une durée de 5 ans et rassemble des artisans, de tous secteurs, qui partagent le désir de conserver les traditions, tout en y apportant une touche d’innovation. Cette certification d’État garantit un savoir-faire d’exception et permet aux entreprises d’avoir plus de poids lorsqu’elles travaillent à l’international. 

 Devenir une EPV : entre tradition ancestrale, notoriété géographique et responsabilité sociétale 

Pour obtenir le label EPV, les entreprises doivent remplir certains critères. D'abord, travailler dans les secteurs liés à l’art, la culture, la gastronomie ou l’industrie. L’Institut National des Métiers d’Art (INMA), qui délivre le Label, demande également des informations sur la détention d’un patrimoine économique spécifique, pour prouver l'utilisation d'équipements, de modèles ou de techniques rares. Il faut aussi montrer que l’entreprise détient un savoir-faire traditionnel avec des techniques ancestrales qui se transmettent en interne, et que la société met en place des process pour partager ce savoir-faire d’exception à de jeunes apprentis. Enfin, il faut que l’entreprise ait une notoriété géographique et rentre dans une démarche de responsabilité sociétale. Une fois ces nombreux critères remplis et le label en poche, être une EPV apporte de nombreux avantages. 

Les avantages à être une EPV 

Outre la reconnaissance de leur savoir-faire en France et surtout, au-delà des frontières, les EPV bénéficient d’un accompagnement économique et à l’international. 

  • Économiquement, le fait d’être reconnue comme entreprise du patrimoine vivant aide à la demande de crédit afin de favoriser l’innovation. Le Crédit d’impôt en faveur des métiers d’art (CIMA) offre aux entreprise labellisées Entreprise du Patrimoine Vivant un soutien financier pour la confection d’ouvrage unique ou en petite série ou de la restauration du patrimoine. Business France apporte également un soutien fort en offrant de la visibilité sur ses nombreux salons ainsi qu'un soutien à l'export.  
  • Au niveau international, le label EPV propose un service d’accompagnement pour les primo-exportateurs via la Direction Générale des Entreprise (DGE) et Business France. Le label permet également à toutes les autres EPV de bénéficier d'un programme d’action dans leurs démarches d’export. 

Le Label permet donc de répondre aux besoins des acteurs du patrimoine français qui font rayonner la France à travers le monde