Tourisme un secteur innovant qui doit se réinventer

  • News
  • Bpifrance
  • Relance
  • Tourisme
  • 14 décembre 2021
  • Temps de lecture: 2-3 min

« Destination France » : 1,9 milliard d’euros pour relancer le secteur touristique

Après avoir consulté les professionnels du secteur et les collectivités, le gouvernement a lancé son plan « Destination France » afin de renforcer et transformer le tourisme, particulièrement touché par la crise sanitaire. 
 

Jean Castex
Jean Castex ©Shutterstock

1,9 milliard d’euros sur dix ans pour relancer le secteur du tourisme. Ce secteur économique stratégique pour la France a d’ores et déjà bénéficié d’une enveloppe de plus de 38 milliards d’euros depuis le 1er mars 2020, comprenant notamment des Prêts garantis par l’Etat (PGE), un fonds de solidarité et un important soutien à l’investissement en période de crise. Désormais tourné vers l’avenir, le gouvernement a officiellement lancé son plan « Destination France » dont le double objectif est de maintenir la France au sommet des destinations touristiques mondiales et de reconquérir la première place en termes de recettes.

Cinq axes de travail

Ce plan sur dix ans s’articule autour de cinq grands piliers. Le gouvernement espère dans un premier temps reconquérir les talents pour pallier la pénurie de main d’œuvre grâce à une meilleure communication, tout en structurant un réseau d’excellence pour assurer une formation de qualité. Le deuxième point implique le renforcement de la résilience du secteur grâce à des aides spécifiques de l’Etat. Un soutien sera également offert aux collectivités dans le but de préserver et de mettre en valeur le patrimoine. Le secteur doit aussi s’engager dans une transition durable, qu’il s’agisse d’écologie ou de numérique. Enfin, il est nécessaire de promouvoir la destination France pour attirer encore davantage de touristes à l’année. « Une politique touristique digne de ce nom doit évidemment restaurer la confiance des visiteurs et des acteurs, mais elle doit surtout préparer notre pays à aller plus loin » a précisé Jean Castex lors de son discours de présentation, le 20 novembre.

500 millions d’euros de prêts relance tourisme engagés d’ici 2023

Pour concrétiser cette ambition, le Premier ministre a annoncé le déploiement d’1,9 milliard d’euros d’investissements dont une importante partie sous forme de prêts via les outils de la Banque des territoires et de Bpifrance. « Nous devons accompagner davantage encore la montée en qualité de l'offre touristique. Nous mobiliserons à cette fin 1,3 milliard d'euros pour renforcer l'offre publique de prêt de long terme en faveur du tourisme et ce, pour les deux prochaines années ». Dans le détail, ce sont 750 millions d’euros de prêts tourisme et 500 millions de prêts relance tourisme qui seront engagés d’ici 2023. Un programme d’investissement de 60 millions sera par ailleurs dédié au segment de l’hôtellerie-restauration. A noter que les filières ayant subi des pertes particulièrement fortes se verront attribuer des aides spécifiques. Ainsi, les agences de voyage pourront profiter d’un fonds de réassurance public doté de 165 millions d'euros de crédits et le tourisme d’affaires bénéficiera quant à lui de 100 millions d’euros pour accompagner la reprise des activités. 

Enfin, au-delà de la montée en gamme globale du secteur et de sa transition vers un tourisme durable, le gouvernement souhaite également utiliser une partie de son enveloppe pour aider les Français à voyager. « Nous favorisons le tourisme pour tous. À cet effet, le gouvernement, en lien avec l’ANCV (ndlr : Agence Nationale pour les Chèques Vacances), soutiendra le départ en vacances de 50 000 jeunes de 18 à 25 ans - grâce à une aide qui pourra aller jusqu'à 250 euros - mais aussi 100 000 seniors par an d’ici 2025 » a détaillé Jean Castex, qui a conclu son discours à Amboise en rappelant que « le renforcement de la France dans le domaine du tourisme est une exigence qui doit être au cœur de nos ambitions communes ». 

Synthèse de la mobilisation financière en faveur de « Destination France »

synthèse mobilisation financière en faveur de « Destination France »
 
©Plan de reconquête et de transformation du tourisme / Ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance

Pour aller plus loin : Dossier de presse « Destination France »