5 levées de fonds marquantes du 2e trimestre 2022

Au second trimestre de l’année, l'écosystème des startups françaises a réussi à lever 1,6 milliard d’euros. Bien que moins fructueux que le premier trimestre on note l’apparition d’une nouvelle licorne. Retour sur cinq levées de fonds qui ont marqué cette deuxième partie de l’année.

  • 12 juillet 2022
  • Temps de lecture: 5 min
Levée de fonds
©DR

Au premier trimestre les jeunes pousses de la French Tech ont levé près de 3 milliards d’euros. Si le second est quant à lui moins fructueux, on note tout de même l’apparition d’une nouvelle licorne tricolore dans le paysage tech français. Aujourd’hui, avec 27 entreprises valorisées à plus d’un milliard de dollars, la France continue sur sa lancée afin d’atteindre le nouvel objectif fixé par le Président de la République : 100 licornes d’ici 2030.Voici les cinq levées de fonds les plus marquantes du second trimestre 2022.  

5- Flying Whales, la startup aéronautique 

Fondée en 2012 par Sébastien Bougeon, Flying Whales est une startup aéronautique spécialisée dans la construction et l’exploitation de ballons dirigeables. Après avoir levé 30 millions d’euros en 2019, la jeune pousse continue son chemin avec un nouveau tour de table de 120 millions d’euros fin juin. Parmi les investisseurs, on retrouve  l'État via Bpifrance ainsi que la principauté de Monaco avec la Société Nationale de Financement (SNF-Monaco). Les deux gouvernements sont rejoints par le Québec en ce début du mois de juillet après une entrée au capital de l’entreprise avec un investissement de près de 55 millions de dollars. 

Cette nouvelle levée de fonds permet à Flying Whales de finaliser la construction de ses appareils et d'atteindre son premier objectif de 800 dirigeables. Le second sera de réaliser un premier vol d’ici 2024 et d’ouvrir une nouvelle usine au Canada, ce qui lui permettra d’avoir l’exclusivité des marchés nord et sud-américain. 

4- Platform.sh, l’automatiseur de mise en ligne 

Spécialisée dans les solutions cloud, la jeune pousse française Platform.sh, a bouclé un tour de table à 140 millions de dollars au mois de juin. Créée en 2019 par Frédéric Palais, Damien Tournoud et Ori Pekelman sous le nom de Commerce Guy, l'entreprise fait aujourd’hui partie des scaleups les plus importantes de la French Tech. 

« Platform.sh a connu dès ses débuts un succès international en supprimant les difficultés liées à la création de sites ou d’applications web », affirme l'entreprise sur son site web. Aujourd'hui, la startup française va profiter de cette nouvelle levée de fonds pour soutenir son hyper-croissance à l’international. Dans un second temps, elle compte recruter de nouveaux collaborateurs afin de concrétiser ses objectifs d'expansion.  

3- Electra, la borne de charge ultra rapide 

8 000 bornes de chargement ultra rapides en France d’ici 2030 ? C’est l’objectif que s'est fixée la jeune pousse française Electra. Après avoir mis en service la première borne à l’hiver 2021, la startup réalise une levée de fonds de 160 millions afin d'accélérer son développement et atteindre ses objectifs. Ce nouveau tour de table s’accompagne d’une bonne nouvelle pour la startup puisque le 8 juin dernier le parlement européen a voté la fin des ventes de voitures neuves fonctionnant à l’essence, diesel et hybride à l’horizon 2035. 

Réalisée en equity, cette opération est la plus importante de la part d’un acteur français dans le domaine des bornes de recharge rapide. Ce nouveau tour de table permettra notamment à la jeune pousse de déployer 300 millions d’euros de Capex (dépenses qui ont une valeur positive sur le long terme, NDLR) dans les années à venir. 

2- Alan, la licorne de la santé 

Après avoir réalisé un tour de table en avril 2021 qui lui avait ouvert les portes du cercle très fermé des entreprises valorisées à plus de 1 milliard de dollars, Alan signe cette année une levée de fonds de 183 millions d’euros. Cette nouvelle opération double la valorisation de l’entreprise, la faisant passer à 2,7 milliards d’euros. 

Cette somme va permettre au néo-assureur d’accélérer sa croissance et dépasser l’objectif fixé. « D’ici fin 2025, Alan ambitionne d’être le partenaire santé de 3 millions de membres, d’embaucher 1 000 nouveaux employés et d’atteindre la rentabilité », annonce la scale-up dans un communiqué de presse. 

1- EcoVadis, l’améliorateur de performance RSE 

Le 13 juin 2022, EcoVadis est devenue la 27e entreprise française à devenir une licorne. Deux ans après avoir fait un tour de table à 200 millions de dollars, la startup spécialiste des performances RSE des entreprises a annoncé une levée de fonds de 500 millions de dollars, soit environ 486 millions d’euros. 

Cette somme permettra entre autres à l’entreprise de notation RSE de financer son développement à l’international ainsi que de renforcer ses outils d’intelligence artificielle. « Cet investissement confirme la pertinence de notre modèle consistant à s’assurer de la qualité et de la durabilité des chaînes d'approvisionnement mondiale », expliquent Frédéric Trinel et Pierre François Thaler, les fondateurs de la société dans un communiqué de presse.