5 belles levées de fonds de licornes françaises en 2022 

Le premier trimestre 2022 s’est montré fructueux pour une poignée de licornes françaises qui imposent ainsi leur statut au sein de l'économie du pays. Retour sur cinq levées de fonds qui ont marqué ce début d’année.

  • 11 avril 2022
  • Temps de lecture: 2-3 min
Lego Licorne

En 2021, les jeunes pousses de la French Tech ont levé 11,6 milliards d’euros. Ce premier trimestre 2022 est en totale continuité avec l’année précédente. Les licornes, cet animal féérique qui fait rêver les entrepreneurs, dépassent toutes les attentes du gouvernement en ce début 2022.  Le président de la République s’était donné pour objectif d’atteindre 25 entreprises françaises valorisées à plus d’un milliard d’euros d’ici 2023. L'objectif est dépassé, puisqu’aujourd’hui on en compte 26. Retour sur les cinq plus belles levées de fonds de ce début d'année.   

5- Payfit le gestionnaire de paie  

Créé en 2016 par Firmin Zocchetto, Ghislain de Fontenay et Florian Fournier, Payfit est un logiciel de gestion de paie. Après plusieurs levées de fonds depuis sa création, l’entreprise effectue un nouveau tour de table le 6 janvier 2022 et lève 254 millions d’euros. Grâce à cette opération, la fintech, désormais valorisée à hauteur de 1,82 milliard d'euros, devient la 23e licorne française et la première de l'année 2022.  

A la clé pour Payfit : le recrutement de 400 nouveaux collaborateurs, le développement de son offre et le renforcement de son implantation auprès des PME françaises. « Nous avons fait le choix de nous appuyer sur les fonds levés pour développer nos marchés existants, où notre potentiel de croissance est immense » a annoncé, Firmin Zocchetto le CEO et cofondateur de l’entreprise dans un communiqué. 

4- Exotec, la première licorne industrielle   

Le 17 janvier 2022, Exotec devient la 25e licorne française après avoir annoncé une levée de fonds de 335 millions de dollars. Menée par Goldman Sachs Asset Management et Bpifrance, via son fond Large Venture, Exotec se valorise à deux milliards de dollars. Créée en 2015, Exotec est une start-up industrielle qui « promeut une approche collaborative entre humains et robots, qui décuple la productivité des entrepôts en améliorant les conditions de travail », explique Romain Moulin, CEO et co-fondateur dans un communiqué.   

En entrant dans le cercle encore très fermé des licornes françaises, elle devient également la première entreprise industrielle a accédé à ce titre. Cette levée de fonds permet à l’entreprise de continuer son déploiement à l’international afin de devenir leader mondial de la robotique logistique.   

3- Back Market, le géant du reconditionné   

Déjà licorne depuis mai 2021, Back Market, la plateforme de vente de matériel électronique reconditionné, effectue un nouveau tour de table en ce début d’année 2022. L’entreprise spécialisée dans l'électronique et électroménager reconditionné a levé 450 millions d'euros le 11 janvier dernier. Cette nouvelle levée de fonds, seulement 7 mois après la précédente opération, permet à l’entreprise de se positionner à la deuxième place des entreprises valorisées à plus d’un milliard d’euros avec 5,78 milliards.   

 2- Qonto, la néo banque des PME et des indépendants   

« Construire la première solution financière tout-en-un pour les PME et les indépendants », c’est l’objectif de Qonto. La fintech a rejoint en début d’année le groupe très fermé des licornes françaises grâce à une levée de fonds en série D de 486 millions d'euros, clôturée le 11 janvier 2022. Cette annonce propulse l’entreprise qui se positionne, pendant quelques heures, en tête du classement des licornes en étant valorisé à 4,4 milliards d’euros.  

 « Cette nouvelle levée de fonds, est une opportunité incroyable pour nous d’accélérer notre trajectoire d’hyper-croissance », explique Alexandre Prot, co-fondateur et PDG de Qonto. Ce tour de table permettra à la néo-banque de continuer de développer ses services, recruter plus de 2 000 nouveaux collaborateurs d'ici 2050 et poursuivre sa croissance en Europe.   

1- Doctolib, l’expert de la prise de rendez-vous médicale 

Aujourd’hui valorisée à 5,8 milliards d’euros, Doctolib a pris la tête du classement des licornes françaises. Le 16 mars dernier, l’entreprise, de prise de rendez-vous médicale en ligne, créée en 2013 par Stanislas Niox-Château a annoncé une levée de fonds de 500 millions d’euros. Un nouveau tour de table qui va notamment permettre à l'entreprise de créer 3 500 nouveaux postes en France et à l’étranger.  

« Nous allons également poursuivre nos engagements dans la formation et le développement de nos collaborateurs parce que nous essayons de créer un nouveau modèle d’entreprise », a annoncé le PDG sur son profil LinkedIn. 

augustin
Augustin Castel Rédacteur Web